La crise économique ne touche pas le CIO

Le comité international olympique n’a pas de problème financier, a assuré son président Jacques Rogge dans une interview accordée à l’hebdomadaire gratuit français Sport. «Les finances du CIO sont en bonne santé. Nous avons toujours investi de manière très conservatrice. Nous avons un investissement solide de "père de famille". Au moment où je parle, il n’y a aucun problème pour le CIO», a déclaré le patron du CIO. M. Rogge a ainsi démenti que les quatre grands partenaires officiels (Johnson & Johnson, Kodak, Lenovo, ManuLife) ayant quitté récemment le programme de parrainage Top 12 l’avaient fait pour des raisons liées à la crise économique: «Certains partenaires n’ont effectivement pas réitéré leur signature, mais ceci n’a rien à voir avec la crise économique. Leur décision avait été prise avant la crise, parce que ceux-ci sont arrivés au bout de leur cycle de sponsoring. La plupart de ces sociétés ont d’ailleurs été remplacées». «Nous ne renouvelons pas notre partenariat afin de nous concentrer sur d’autres priorités d’affaires», avait pourtant indiqué mi-novembre une porte-parole de Johnson et Johnson. Les 12 parraineurs principaux du CIO ont au total dépensé 866 millions de dollars pour la période 2008-2010. Un manne qui ne devrait pas être affectée par les quatre retraits selon Jacques Rogge. «Pour la période 2010-2012, nous avons 9 sponsors et sommes actuellement en négociation avec deux autres pour en avoir un 10e.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *