La dernière ligne droite

Le champion sortant, le Raja de Casablanca, est sorti, seuls le Wydad et le Hassania d’Agadir sont encore en lice pour le sacre national. Le premier veut renouer avec la consécration. Le second espère glaner le premier titre de son histoire.
Ce qui promet une fin de saison pleine de suspense et de spectacle. Pour la prochaine journée, la 28e, le WAC recevra au complexe sportif Mohammed V une équipe du milieu du tableau, en l’occurrence l’Itihad de Khémisset, alors que le HUSA sera en déplacement à Rabat pour affronter la formation des FAR. Les deux protagonistes n’ont pas droit à l’erreur. Euphoriques après leur belle victoire sur leur rival du Raja, les Rouge et Blanc partent avec un avantage psychologique certain pour, au moins, réduire l’écart qui les sépare du leader.
Car en cas de défaite de ce dernier à Rabat, les hommes de Fakhreddine Rajhi surclasseront les Soussis avec un duel encore serré, en attendant leur confrontation directe, au stade Al Inbiâat, le dimanche d’après.
À Rabat , au complexe sportif Moulay Abdellah, il y aura une lourde pression sur les épaules des protégés de M’hamed Fakhir. Face aux militaires, les Soussis n’ont pas droit à la défaite s’ils veulent encore espérer atteindre leur objectif. Tout mauvais pas risque de coûter cher aux Gadiris. La 28e journée sera également marquée par une lutte acharnée entre les équipes du bas du tableau, notamment celles qui jouent le maintien en GNF I.
La bataille la plus rude aura lieu à Rabat dans le derby de la semaine entre le FUS et le Stade marocain. Les deux équipes n’ont guère d’autre choix que la victoire et rien que la victoire. Les Fusistes, avec deux points d’avance sur leur adversaire du jour, devront sortir leur grand jeu pour décrocher les trois points de la victoire et s’éloigner de la zone dangereuse. Une défaite des Stadistes les enfoncera davantage dans le bas du classement.
Au Stade El Harti à Marrakech, le Kawkab local, qui reste sur une belle victoire face au RBM, dimanche dernier, tentera de rééditer l’exploit face au TSC. À l’aller, les Marrakchis avaient infligé une sévère défaite aux casablancais et sur leur propre terrain sur le score sans appel de 1-5. Les coéquipiers de Laajabi, qui viennent de céder l’avant dernière place au Stade marocain après leur victoire sur le Raja de Béni Mellal, chercheront à s’imposer face à une équipe du milieu du tableau, dont les résultats sont imprévisibles. Une autre équipe menacée de relégation n’est autre que l’Ittihad de Tanger.
Les Nordistes recevront une équipe qui ne joue plus que pour la forme. Les Tangerois, qui ont du mal à s’imposer sur leur propre base, sont appelés à prendre le meilleur sur leur adversaire du jour pour éviter la descente aux enfers.
À Béni Mellal, le club de Tadla, en deuxième division depuis bien longtemps, accueillira, dimanche prochain, la Jeunesse Sportive du Massira. Une victoire mettrait l’équipe de Laâyoune définitivement à l’abri de toutes surprises de dernière minute. Les autres rencontres, qui sont sans enjeu, se dérouleront à Meknès et à Settat. La première mettra aux prises le CODM au Raja de Casablanca et la seconde opposera le RSS au MAS.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *