La Fédération irakienne de Football coupe court avec son homologue des Emirats

Les séquelles politiques sont en train de l’emporter sur le fair-play sportif. Le dernier événement en date est le refus du club émirati d’Al-Wahda de se rendre à Bagdad pour un match officiel. Comme réplique, la Fédération irakienne de Football (FIF) a décidé de suspendre toutes ses relations avec son homologue des Emirats Arabes unis, selon l’agence de presse irakienne INA. Cette rencontre devrait opposer l’équipe irakienne d’Al-Zaoura à Al-Wahda, en match aller des éliminatoires de la 21ème édition de la coupe d’Asie des clubs champions. « La FIFA a décidé d’arrêter toute forme de coopération avec la Fédération émiratie, en réponse au refus d’Al-Wahda de jouer à Baghdad», précise la même source. Il a également été décidé le gel des transferts de joueurs et d’entraîneurs irakiens vers les clubs des Emirats Arabes Unis et l’arrêt de stages et de matches amicaux. Ce n’est qu’après l’intervention de la Confédération Asiatique de Football que le problème a été résolu. Cette dernière a décidé, en commun accord avec les deux équipes, que la rencontre soit disputée ce mardi à Doha à Qatar. Quant au match retour, il aura lieu le 29 décembre à Amman.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *