La Fédération marocaine répond aux sanctions de la CAF

La Fédération marocaine répond aux sanctions de la CAF

Le comité directeur de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), réuni, mardi 10 février 2015 à Rabat, a rejeté l'ensemble des sanctions sportives et financières prises par le Comité Exécutif de la Confédération africaine de football (CAF), y voyant des décisions allant "à l'encontre du développement du football africain" et "ne reposent sur aucune base réglementaire".

Le Comité directeur est "grandement étonné" des décisions prises par la CAF, et affirme qu'elles ne correspondent en rien aux conclusions de la réunion tenue préalablement au Caire avec le Président de la CAF", apprend-on auprès de l'instance dirigeante du ballon rond national.

La FRMF s'engage "à prendre toutes les dispositions et mesures nécessaires pour faire prévaloir les droits et intérêts du football marocain".

"Le Comité Directeur de la FRMF a décidé de laisser la latitude à M. le Président de la FRMF pour prendre toutes les dispositions et mesures qu'il jugera appropriées et veillera à tenir l'opinion publique informée sur les développements futurs que connaîtra ce dossier".

Pour rappel, La CAF avait annoncé, vendredi 6 février 2015, la suspension du Maroc pour les deux prochaines éditions de la CAN, en 2017 et 2019. Elle avait également décidé d'une amende de 1 million de dollars pour la FRMF et de mettre à la charge de la FRMF la somme de 8.050.000 euros "en réparation de l'ensemble des préjudices matériels".

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *