La fête de la Boxe se poursuit à Agadir

Les duels de la boxe continuent à Agadir. Les 400 pugilistes se sont montrés d’un grand niveau technique et d’un fair-play rassurant pour l’avenir de la boxe anglaise. Les premières journées des mondiaux juniors de la boxe ont été marquées par la domination des pugilistes de l’ex-bloc soviétique et de l’invicibilité des représentants de Cuba.
Les jeunes pugilistes marocains Mehdi Ouatine (54 kg) et Idriss Moussaid (64 kg) se sont qualifiés, mercredi, pour les quarts de finale de cette compétition.
Les duellistes présents à la capitale du Souss ont régalé le nombreux public en démontrant que le noble art reste un sport fascinant et demeure le roi des sports de combats avant les sports asiatiques. Sur le plan organisationnel, le nombre des boxeurs étrangers et accompagnateurs, dépassant les 500 personnes, ont tous trouvé ce qu’il faut : hébergement, restauration, transport… le comité d’organisation travaille 24/24   pour assurer le confort des hôtes du royaume, comme l’a confirmé le président de la fédération royale marocaine de la boxe, Abdeljawad Belhaj : «c’est l’image de marque de notre pays que nous devons préserver. Ce mondial est un défi à relever». Et ce sont les frères Belhaj, Lomuni , Kandali, Souani et consorts  qui ne se consacrent au bien-être des boxeurs, des représentants des médias étrangers ainsi que des membres des délégations. Le président de l’union maghrébine de la boxe anglaise amateur, l’Algérien Abdellah Bensalem, a, pour sa part, déclaré : «c’est la première fois que l’Afrique abrite un événement d’une telle envergure. Nos frères Marocains peuvent être fiers de la réussite de ce mondial.
Le Maroc a démontré aux instances sportives internationales que l’Afrique peut être la terre d’accueil des grands rendez-vous sportifs. Je tiens à remercier mes amis boxeurs marocains, les organisateurs et le public de cette belle cité». Les finales se dérouleront ce dimanche 17 septembre. Ce vendredi, le comité organisateur a prévu une journée sabbatique pour leur permettre de voir les beaux paysages de la région d’Agadir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *