La fête du kick-boxing à Marrakech

Absolute Fight II aura lieu à Marrakech. Ce n’est pas le titre d’une super production américaine qui a choisi la ville ocre pour son tournage mais une soirée de gala en kick-boxing et en boxe française. La Fédération internationale de kick-boxing (WAFF pour World Absolute Fight Federation) a choisi le Palais des Congrès de la ville impériale pour abriter le vendredi 21 mars ce gala qui comporte cinq combats pour les titres de champions du monde dans différentes catégories. Le clou de la soirée sera le combat du Marocain Kamel Chouaref, champion du monde de kick-boxing, qui met pour la dernière fois son titre en jeu. Il s’agit donc de l’ultime combat professionnel de cette légende vivante des sports de combat.  
En effet, le champion marocain qui vit en France demeure le plus titré de la boxe française, ayant à son actif le plus beau palmarès de toute l’histoire de ce sport. Cette fabuleuse carrière a pourtant commencé par un pur hasard. Un ami le fait venir à 16 ans dans une salle de boxe française où l’entraîneur remarque son potentiel. Et c’est le début d’une longue série de victoires : neuf fois champion de France, quatre fois champion d’Europe, deux fois champion du monde, quatre fois la coupe de France et élu cinq fois Katana d’or qui récompense le meilleur boxeur toutes catégories. Kamel Chouaref décide alors de poursuivre sa carrière en Kick boxing. Le succès est également au rendez-vous. Notre champion réussit à glaner pas moins de trois ceintures mondiales en moins d’une année. Ainsi, il n’a été battu que trois fois en 91 combats. 43 de ses victoires en boxe française intervenaient par K.O. Vendredi sur le ring qui sera dressé dans la salle Royale du Palais des Congrès, des combats seront programmés dans différentes catégories. Le championnat du monde Superlight weight de Free-Fight de la fédération internationale ouvrira le bal. Les boxeurs s’affronteront dans les catégories suivantes : le heavyweight (+95 kg), le lightheavyweight (85-95 kg), le welterweight (75-85 kg) et le lightweight (65-75 kg). Arrivera alors la combat tant attendu de Kamel Chouaref. Un championnat du monde de nunchaku artistique mettant sur le ring Claudio Alessi, champion du monde de la spécialité, est également prévu. Ce gala sera ponctué de démonstrations de casse, de Full-Contact, Kick-Boxing, Boxe Thaï et de full-contact féminin, présentées par des clubs marocains. La soirée réserve également une surprise de taille. Le groupe légendaire des 80’s «Gogo Dance» se produira devant le public.
Cet événement, dont les promoteurs organisent une conférence de presse ce jeudi à partir de 15h dans un grand hôtel de la ville ocre, sera suivi par une dizaine de chaînes de télévision, ainsi que par de nombreuses personnalités.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *