La FIFA choisit Marrakech

La FIFA choisit Marrakech

Le 55ème congrès de la plus importante fédération de football au monde, qui n’est  autre que la FIFA, aura lieu les 11 et 12 septembre. A l’ordre du jour, des plus importants, qui attend les représentant des 205 Etats membres de l’instance internationale, s’ajoute le choix des lieux où cette manifestation aura lieu et qui n’est autre que la ville marocaine de Marrakech. C’est le «FIFA magazine» qui a rapporté l’information.
Dans un article intitulé «fabuleux décor pour le parlement du football», écrit par le directeur de la communication au sein de la FIFA, Andreas Herren, «FIFA Magazine» souligne que «aujourd’hui encore, le dédale des ruelles, escaliers, passages, arcades et autres impasses plonge les visiteurs dans un monde fascinant jalousement gardé» de cette ville «chargée d’histoire». Quelque 1.000 délégués, invités et journalistes sont ainsi attendus dans la ville ocre. De quoi consacrer, sur les plans touristique et médiatique, les différents atouts dont regorge la ville et promouvoir, sur le plan sportif, l’image  du Maroc. Même si le véritable patron d’entreprise qu’est le président de la Fifa, Sepp Blatter, n’est pas particulièrement connu pour sa sympathie à l’égard du Maroc.
Toujours est-il que l’événement est de taille. Les congressistes se prononceront au Palais des Congrès de la ville sur divers demandes et points inscrits à l’ordre du jour, notamment les amendements à introduire à «la Constitution du football» pour intégrer les plus récents développements.  Il s’agit en particulier des articles 59 à 61 des Statuts consacrés à l’arbitrage et de l’article 15 du règlement d’application traitant du changement unique d’association des joueurs jouissant de la double nationalité.  Le calendrier international des matches coordonné 2008-2014 sera en outre présenté aux délégués. Il a été remanié en fonction des nombreuses expériences et conclusions tirées de la mise en œuvre du premier calendrier cadre promulgué à Zurich en août 2000 et devrait renforcer encore l’équilibre entre les intérêts des protagonistes du football que sont les associations membres, les clubs et les joueurs. Les participants discuteront également de la question de santé et de maintien en bonne santé.
A cet égard, la FIFA posera un jalon dans l’histoire de la médecine sportive en présentant le «Football Medicine Resource Kit», relève l’auteur de l’article. Le congrès se prononcera aussi sur la candidature du Timor oriental et des Comores qui demanderont à l’assemblée parlementaire du football de les accepter comme nouveaux membres.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *