La FIFA met en garde la LPF sur l’expérimentation de l’arbitrage vidéo

"Nous nous référons à notre échange de correspondance relative à l’objet susmentionné (test d’arbitrage vidéo, ndlr) et plus particulièrement à notre lettre du 6 juin 2005, dans laquelle nous vous informions que ce dossier sera porté à l’ordre du jour de la prochaine séance de l’International Board (IFAB, l’instance qui régit les lois du jeu)", écrit le président Joseph Blatter à l’adresse de Jean-Pierre Escalettes, président de la FFF.
"Or, nous apprenons par les médias, et à notre grande surprise, que la LFP et son président annoncent un test d’arbitrage assisté par vidéo pour le mois de novembre", continue M. Blatter.
Dimanche dernier, Frédéric Thiriez, président de la LFP, avait annoncé que la Ligue allait expérimenter, en novembre, l’arbitrage vidéo sur des matches non officiels à huis clos. Une expérimentation qui doit avoir lieu avec les moyens techniques de Canal+.
"Même s’il ne s’agit pas d’un match officiel, la position de la FIFA à ce sujet est très claire: en application des statuts (…) en relation avec les lois du jeu et l’IFAB, une telle expérience ne peut être faite sans la permission expresse de l’IFAB, dont la prochaine réunion est programmée du 3 au 5 mars 2006 en Suisse et où ce sujet figurera à l’ordre du jour", poursuit Joseph Blatter.
"Nous vous prions donc de bien vouloir intervenir auprès de votre Ligue pour interdire une telle initiative, qui est contraire aux lois et règlements qui régissent l’ensemble de la FIFA", précise-t-il ensuite, avant de conclure: "Si tel ne devait pas être le cas, nous serions obligés de porter ce dossier à la connaissance des instances disciplinaires de la FIFA."

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *