La FIFA se met d’accord avec la Fédération kényane

Le président du Comité national olympique du Kenya, Kipchoge Keino a accepté de diriger une « commission de normalisation » de la Fédération de football du Kenya (KFF), rapporte vendredi la Fédération internationale de football (FIFA) sur son site Internet.
La légende de l’athlétisme kényane sera ainsi en tête de cette commission dont le rôle sera d’une part de résoudre les problèmes qui se posent actuellement au football kenyan et d’autre part de créer une base de stabilité pour l’avenir, précise la même source. Double champion olympique (1500 m en 1968 et 3000 m steeple en 1972), Kipchoge Keino est membre du Comité exécutif du Comité international olympique (CIO).
La commission de normalisation pourrait constituer un premier pas vers la réintégration de l’équipe nationale dans les épreuves de qualifications communes à la Coupe du monde et à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2006. Le 2 juin, le Comité d’urgence de la FIFA avait suspendu, avec effet immédiat, la Fédération du Kenya (KFF) à la suite de « l’interférence des autorités gouvernementales kenyanes dans les affaires de la fédération ».
La suspension de la KFF par la FIFA avait entraîné l’interdiction pour le Kenya de disputer les trois premiers matches de qualification au Mondial et à la CAN 2006. Le prochain match de qualification, Kenya-Malawi, est prévu pour le 4 septembre. Le Kenya figure dans le groupe 5 aux côtés du Maroc, du Botswana, du Malawi, de la Guinée et de la Tunisie.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *