La France à la recherche d’une première victoire

Les titularisations de François Gelez à l’ouverture et de Sylvain Marconnet au poste de pilier droit constituent les deux seuls changements dans la composition de la sélection française qui affrontera l’Ecosse, pour le compte de la 2ème journée du Tournoi des six nations de rugby. La rencontre aura lieu dimanche au Stade de France. Par rapport au match perdu en Angleterre (25-17) samedi dernier, l’Agenais François Gelez (24 ans, 6 sélections) prend la place de Gérald Merceron, alors que le pilier du Stade Français Sylvain Marconnet (27 ans, 22 sélections), succède à Christian Califano.
Merceron, meilleur buteur du Tournoi en 2002 avec 80 points en cinq matches, abandonne son poste à Gelez en raison de son manque de réussite à Twickenham, où il n’a inscrit que deux points, ratant notamment deux pénalités et une transformation. « Si on avait passé dix points de plus au pied comme on aurait dû le faire, on aurait gagné, a souligné l’entraîneur Bernard Laporte. Un buteur au niveau international doit se situer dans une fourchette de 90 à 100 % de réussite ».
L’encadrement du XV de France a indiqué qu’un plan de travail allait être mis en place pour permettre à Gérald Merceron de retrouver la réussite qui l’a quitté depuis le début de la saison. « Nous allons mettre en place un travail spécifique avec Bernard Viviès (entraîneur-adjoint) pour améliorer la confiance de Gérald », a expliqué le manageur Jo Maso. Par ailleurs, Christian Califano, qui avait fêté face à l’Angleterre son retour sur la scène internationale après vingt mois d’absence, est victime de son manque « d’utilité » décelé face aux Anglais.
L’entraîneur du XV de France a également établi un parallèle entre la performance de Califano et celle de l’habituel titulaire du poste, Pieter De Villiers, non sélectionné en raison d’un contrôle présumé positif, vraisemblablement entaché de nullité. « Pieter représente dix à quinze placages par match, alors que Christian Califano n’a plaqué que trois fois », a-t-il souligné.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *