La France assure, l’Italie sombre

La France confirme ses deux premières victoires en éliminatoires de l’Euro 2004, face à Chypre (2-1) début septembre, et à la Slovénie (5-0) samedi dernier. Les Bleus sont allés s’imposer à Malte sur le score sans appel de quatre buts à zéro. Les co-équipiers de Dessailly ont ouvert le score à la 25ème minute par Thierry Henry qui récidive à la 36ème. Les deux autres buts français ont été signés Wiltord (59ème) et Carrière (84ème). Avec cette victoire, l’équipe de France a atteint l’objectif fixé par Jacques Santini, totalisant neuf points et occupant la place de leader de leur groupe 1.
Les choses n’étaient pas aussi roses pour toutes les grandes équipes européennes en lice pour cette troisième journée de qualification. La Squadra Azzura a créé la surprise en s’inclinant face au Pays de Galles (2-1). Privée de Christian Vieri et Filippo Inzaghi, l’Italie n’a pas pu se relever du match nul concédé à domicile le week-end dernier face à la Yougoslavie. Le but d’Alessadro Del Piero n’a pu être d’aucun secours aux hommes de Giovanni Trapattoni, qui devrait se faire des soucis pour sa place de sélectionneur national, difficilement gardée après la piètre prestation des Azurris en coupe du monde. Après le match, Trapattoni a tranché. «L’idée de démissionner n’a jamais traversé mon esprit. J’ai toujours le soutien de la fédération. Les Gallois ont été excellents. Ils se sont surpassés, ont été meilleurs que nous physiquement et étaient bien organisés. Nos défenseurs ne sont peut-être plus ce qu’ils étaient.», a déclaré le coach italien après le match. Le Pays de Galle prend logiquement la tête de ce groupe 9.
Médaille de bronze de la dernière coupe du monde, la Turquie a signé le carton de la soirée dans le groupe 7. Les co-équipiers de Hassan Sas ont battu le Leichenstein (5-0). Evoluant dans le même groupe, l’Angleterre a été une autre grande nation à faire un mauvais pas ce mercredi. Les hommes d’Errikson ont concédé un match nul, à Southampton, face à la Macédoine (2-2). Cette dernière a même brillé en menant deux fois à la marque. Ce match a connu l’un des plus beaux buts de la troisième journée. Un superbe corner direct qui a trompé le gardien anglais David Seaman.
Vice-championne du monde, l’Allemagne a tremblé avant de décrocher les trois points de la victoire à Hanovre.
Les co-équipiers de Kahn ont assuré le strict minimum (2-1) dans le groupe 5 contre les Iles Féroé, un pays de 45.000 habitants. Le but salvateur a été signé Miroslav Klose. Premier but international de l’attaquant depuis le mondial. Le premier but allemand a été marqué à la deuxième minute par Michael Ballak sur penalty.
Les Pays-Bas ont été fidèles à eux-mêmes en battant l’Autriche à Vienne (3-0 dans le groupe 3). Pour le compte du groupe 8, la Belgique a surpassé la petite équipe de l’Estonie par un but à zéro. Même score que face à l’Andorre le week-end dernier.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *