La France se dirige vers les barrages

Avec ce nul contre la Roumanie, les Français se dirigent sans doute vers les barrages réservés aux huit meilleurs deuxièmes des neuf groupes de la zone Europe (aller le 14 et retour le 18 novembre).
Ils devront pour cela éviter les faux pas dans leurs trois derniers matches. Quant au rêve d’une qualification directe, il peut encore devenir réalité mais les Bleus ne peuvent plus compter seulement sur eux-mêmes. En gagnant leurs trois derniers matches de qualification, il faudrait ensuite compter en octobre sur une contre-performance de la Serbie (prochain adversaire des Bleus mercredi prochain) contre la Roumanie et/ou la Lituanie. En revanche, si la Serbie gagne mercredi, elle sera directement qualifiée et la France sera bien condamnée à lutter pour les barrages. Après une première mi-temps riche en occasions mais stérile, les Français ont finalement ouvert le score à la 49e minute sur un corner de Gourcuff qui trouvait Gallas puis Henry (1-0).
Mais la douche froide arrivait peu après avec une erreur d’Escudé, qui marquait contre son camp en déviant un centre roumain (1-1, 55e). Les entrées en jeu de Ribéry, à la place de Gignac (57e), et de Benzema, à la place de Gourcuff (73e), n’ont pas permis d’inverser ce scénario catastrophe pour les Bleus.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *