La France s’impose face au Mali

La France s’impose face au Mali

La France «A» n’a brillé que l’espace d’une mi-temps en amical contre le Mali mardi au stade Charléty, le temps pour Nasri de marquer et de donner une passe décisive, pour finalement s’imposer 3 à 2, dans un match sur lequel planait la liste des 23 qui iront à l’Euro. Rothen et Nasri, sortis respectivement à la mi-temps et à la 54e minute, sont les grands gagnants de ce match important dans la perspective des quelques places à grappiller pour l’Euro-2008, qui débute le 9 juin pour la France. En revanche, Ben Arfa, entré à la place de Rothen, a pâti de la comparaison avec le Parisien et le meneur marseillais. Dans un Charléty qui n’avait pas fait le plein (environ 5.000 spectateurs pour une capacité proche de 20.000), Nasri, loin des soucis que son club connaît, a ouvert le score tout de suite sur une passe de Sinama-Pongolle 1-0, 2 puis a placé un coup franc sur la tête de Sinama-Pongolle (3-0, 45+1).  Entre-temps Rothen avait aggravé le score sur penalty (2-0, 34). Mahamadou Diarra a ensuite réduit le score quand les Bleus ont été moins fringants en seconde période (3-1, 63), et été imité par Maiga (3-2, 75). Au petit jeu des spéculations, le onze de départ a peut être livré quelques clés. Nasri et Ben Arfa vivent des périodes délicates en club, ce qui leur a valu d’être reversés en «A». Mais le premier était titulaire et le second était remplaçant. Les temps sont durs pour le jeune Lyonnais, entré dans une seconde période où les Français ont été moins dominateurs. Et Ben Arfa n’a pas su peser. Alors que Boumsong et Squillaci sont en concurrence en club à Lyon et pour une éventuelle place dans la liste des 23, le premier était titulaire avec les «A», le brassard de capitaine en prime, tandis que le second cirait le banc. Squillaci a-t-il perdu du terrain? Rami, la grande surprise de la liste élargie, était également titularisé. Il s’est beaucoup appuyé sur Boumsong, avant de réussir quelques beaux gestes, finissant son match tête bandée après un choc. L’Euro arrive trop tôt pour lui, mais pour le Mondial-2010, il faudra peut-être le revoir. L’équipe de France «A» a en tout cas livré son match le plus consistant sous l’ère Domenech. Mercredi, la France A affronte l’Angleterre au Stade de France. Là aussi, il y aura des points à marquer.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *