La FRMF lance la commercialisation de ses compétitions

La FRMF lance la commercialisation de ses compétitions

Le ministère de la Jeunesse et des Sports s’est engagé à soutenir les travaux liés à la modernisation des infrastructures, mais les autres projets nécessitent la recherche de financement privés. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) s’est donc concentrée sur deux actions à savoir la commercialisation des droits TV des compétitions auprès des opérateurs nationaux et internationaux et la conception de programmes marketing à destination des partenaires privés. En effet, la FRMF a annoncé, mardi 18 mai à Casablanca, qu’elle va lancer la commercialisation du produit footballistique des différentes compétitions qu’elle organise, à savoir le championnat national, la Coupe du Trône et les matches des équipes nationales. Dans son sens, le travail de la fédération est axé sur la commercialisation des droits TV des compétitions auprès des opérateurs nationaux et internationaux et la conception de programmes marketing à destination des partenaires privés, a indiqué lors d’un point de presse Tarafa Marouane, président de la commission Marketing et Communication. À cette fin, des dispositifs de partenariat ont été mis en place pour chaque compétition majeure de la FRMF, selon une approche simple basée sur une structure de partenariats lisible, avec des niveaux hiérarchiques distincts, un nombre de partenaires limité et un engagement sur la durée (contrat de 4 ans), a expliqué M. Tarafa. Il est à mentionner que la FRMF proposera aussi une offre de partenariat autour de l’arbitrage, afin de soutenir son programme de modernisation de la formation du corps arbitral national, a-t-il souligné, précisant que les partenariats signés devraient être mis en place dès la reprise des prochaines compétitions au mois d’août. Rappelons que les chantiers prioritaires vont de la restructuration du football professionnel (création d’une Ligue professionnelle d’ici 2011, mise à jour des règlements fédéraux, La création d’un système de prévoyance pour les joueurs professionnels…), jusqu’à l’organisation du football de masse (pratique dans les clubs affiliés, formation des éducateurs, détection des jeunes talents au Maroc et à l’étranger).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *