La journée des suspenses

La journée des suspenses

Les équipes qualifiées au play-off de basket-ball n’ont été connues qu’après le déroulement de la dernière journée de la saison régulière. Il s’agit du FUS, WAC, Raja, TSC, MAS et de l’ASS. Le reste des formations, le RSB, l’IRT et le KAC sont, quant à elles, condamnées à jouer le play-out pour le maintien parmi l’élite. Pour sa part, le CODM est bel et bien en division inférieure depuis plusieurs journées. Le sort de l’équipe leader s’est décidé entre le WAC et le FUS d’une part, alors qu’en bas du tableau, deux protagonistes, la RSB et le MAS, se députaient la dernière marche des six formations qualifiées au play-off. La salle Ibn Yacine a abrité la rencontre FUS-WAC qui a constitué le sommet de cette journée.
De tout temps, les confrontations entre les deux clubs ont tenu leurs promesses. Les joueurs ainsi que les deux coaches se connaissent parfaitement. Evoluant sans son maître à jouer Karim Ayadi et son rebondeur, le Français Amien Bakis, le WAC devait compter sur ses Fenjaoui, Goboljob, Allaâ Eddine et Frouga qui ont su prendre à froid leur homologue fussistes pour sortir victorieux du premier quart-temps (20-13), alors que la marque était de 18-5 à 2’54. Tous les spectateurs présents dans la salle ont été ébahis par l’inefficacité des basketteurs du FUS qui se trouvaient en mal de solution dans tous les compartiments du jeu. Le deuxième quart n’a rien apporté de neuf pour cette dernière équipe qui s’est vue de nouveau distancer 25-34.
Après la pause, la jeunesse wydadie profitait de nouveau des hésitations de ses adversaires pour sortir de nouveau avec 41-47 à la fin du troisième set. Lors du quatrième quart-temps et plus précisément la 6ème mn, les hommes du président Zerouali ont alterné intelligemment rapidité et transition pour une sélection de shoots efficaces, ce qui leur a valu d’égaliser 48-48 à 6’21. Aussitôt après, le match fut équilibré et dominé par un chassé-croisé à couper le souffle pour s’achever en faveur des locaux 60-54 devant une formation du WAC qui a livré un de ses meilleurs matches de saison.
A Berkane, la RSB a raté son match tout en étant dans l’incapacité de dépasser des 13 points concédés au match aller devant le MAS. Sa défaite de 75-76 était synonyme de sa non-participation au play-off. Les Berkanais doivent se contenter de jouer le play-out. A Meknès, le CODM déjà relégué en deuxième division a reçu l’IRT. Après sa victoire sur le score 84-103, ce dernier va devoir se préparer convenablement pour le play-out afin de garder sa place parmi l’élite. La salle Sidi Mohammed de la Régie des Tabacs a abrité à son tour les deux matches restants RCA/ASS et TSC/KAC.
Lors du premier, le Raja a donné une leçon de basket-ball aux hommes de Saïd Bouzidi en les dominant sur le score sans appel de 85-58. Pour le second match, le TSC sous l’impulsion de ses joueurs expérimentés tels que Redouane Bouzidi, Hamid Ichih, Zakaria Mesbahi, Iric Abderahmane et consorts ont dès le début annihilé toutes les tentatives du KAC, battu 108/67.
Après cette journée décisive, le play-off sera composé des deux poules parmi les six clubs qualifiés selon la réglementation de la FRMBB. Le groupe A comprend les équipes classées première, quatrième et sixième (le FUS, l’ASS et le MAS). Pour ce qui est du groupe B, il est constitué des équipes classées deuxième, troisième et cinquième (le WAC, le Raja et le TSC). Toutes les équipes des deux groupes joueront en match aller et retour. En cas d’égalité, des deux équipes avec une victoire dans chaque camp, un match d’appui aura lieu dans la salle du club le mieux classé lors de la saison régulière.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *