La JS Kasbat Tadla et les Rifains doivent compter sur l’aide de leurs voisins

La JS Kasbat Tadla et les Rifains doivent compter sur l’aide de leurs voisins

La Jeunesse de Kasbat Tadla, leader du championnat national de deuxième division (D2) de football, et son dauphin à deux longueurs, Chabab El-Hoceima devront compter, le week-end prochain (22e journée), sur l’aide de leurs voisins respectifs pour gagner la prochaine partie dans leur lutte de positions. La JS Kasbat Tadla aura besoin d’une performance à domicile de son voisin de la région de Tadla-Azilal, Ittihad Fkih Bensaleh, pour mettre des bâtons dans les roues de Chabab El-Hoceima, alors que ce dernier devra se fier à l’autre club de la « Perle de la méditerranée», le Raja d’El-Hoceima, pour freiner les Tadlaouis. Le CODM, relégué à la troisième place après sa défaite lors de la journée dernière devant le leader, tâchera de se relancer dans la course. Pour cela, il hérite de l’Ittihad de Tanger, un club qui lutte pour améliorer son rang malgré les difficultés qui entravent son parcours. L’affiche du milieu du tableau sera, sans conteste, le duel entre Chabab Houara, sixième (20 pts) et l’Union de Témara, quatrième (32).  Les points de la victoire, lors de cette rencontre, détermineront largement la composition du peloton de poursuite, surtout que d’autres clubs restent à l’affût, notamment l’Union de Mohammedia (5e), qui se déplacera chez une équipe du bas du tableau, le Rachad Bernoussi. La lanterne rouge, l’Union de Sidi Kacem ne semble pas en mesure de sortir de l’auberge, puisque son prochain adversaire n’est autre que le Chabab de Khénifra, réputé pour être coriace à domicile.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *