La Juventus appelle à déchoir l’Inter de son titre de champion 2006

La Juventus appelle à déchoir l’Inter de son titre de champion 2006

La Juventus de Turin a officiellement appelé les instances sportives italiennes à déchoir l’Inter de Milan de son titre de champion 2006, à la suite de révélations laissant à penser que le club milanais pouvait être impliqué dans l’affaire des matches arrangés qui avait secoué alors le football italien. Cette demande a été formulée par la Juve au terme d’une réunion de son Conseil d’administration, lundi à Turin. L’Inter avait été le seul grand club à ne pas avoir été éclaboussé par ce scan dale, connu sous l’appellation «Calciopoli». Cette affaire a refait surface après la publication, il y a quelques semaines, de retranscriptions d’écoutes téléphoniques datant des années 2004-2005 mettant notamment en scène Paolo Bergamo, ancien désignateur des arbitres, avec des dirigeants de l’Inter, l’ex-président Giacinto Facchetti, aujourd’hui décédé, et l’actuel patron, Massimo Moratti. Ces retranscriptions ont été fournies à la presse par les avocats de Luciano Moggi, ex-directeur général de la Juventus et homme au cÂœur du scandale, en marge du procès au pénal de cette affaire qui se tient à Naples (centre). Les avocats entendent démontrer, par le biais de ces transcriptions et d’autres non encore publiées, que tous les dirigeants de clubs entretenaient naguère des relations avec les représentants du corps arbitral, et pas seulement leur client qui ne doit donc pas être le seul à "payer" pour un comportement d’ensemble.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *