La partie devient serrée

Les quatre prochaines journées du championnat de première division du Groupement national de football promettent d’être explosives. Hassania, MAS, CODM, WAC et Raja se disputent le sacre final. Ces cinq équipes gardent leurs chances intactes dans la course au titre et ce malgré leurs résultats mitigés pour le compte de la 26ème journée disputée samedi dernier. Tous les regards se sont dirigés à Meknès qui a abrité la rencontre-choc mettant aux prises le CODM et le Wydad de Casablanca. Un match ponctué par le retour du Wydadi Redouane Allali, auteur du premier but de son équipe.
La rencontre était donc « Rouge et Blanche » à tous les niveaux puisqu’elle a mis face à face deux anciens co-équipiers au sein du club casablancais, Fakhreddine et Hassan Benâabicha en l’occurrence. Les amis d’hier ont livré une lutte sans merci pour les trois points de la victoire. Le dernier mot est finalement revenu aux Wydadis, vainqueurs par deux buts à un. Les locaux étaient pourtant les premiers à ouvrir la marque 20 minutes après le début de la rencontre par le biais de Benkassou. Redouane Allali a réussi à redonner le sourire aux supporters casablancais à la 47ème minute en marquant le but de l’égalisation, avant que Raji ne signe le but salvateur permettant à son club d’occuper la quatrième place du classement avec 45 points. Le CODM quant à lui a régressé à la troisième position avec un total de 46 points.  
Profitant du faux-pas meknassi, le Hassania d’Agadir, s’est accaparé de nouveau des commandes à l’issue de son match nul (1-1) face à la Renaissance de Settat au stade Al Inbiâath. Les séquelles de l’élimination des poulains de M’hamed Fakhir de la Ligue des Champions face à l’ASEC Abidjan se sont fait ressentir lors de cette rencontre. Les visiteurs étaient les premiers à scorer à la dernière minute de la première mi-temps par le biais de Triki.
Au retour des vestiaires, le Sénégalais du Hassania, Fall, a redressé la barre à la 55ème minute. Il est à signaler que le Hassania compte un match en moins contre le MAS. Ce dernier n’a eu aucune pitié du FUS de Rabat, avant dernier au classement et menacé de relégation. Les Fassis qui évoluaient au stade Hassan II, l’ont remporté par deux buts à un.
La première mi-temps de cette rencontre s’est terminée en faveur des locaux par deux buts à zéro, signés Alaoui (14ème) etHammouni (32ème). L’unique but fussiste a été marqué à la 81ème minute par Bekas.  Autre équipe a avoir bénéficié de cette 26ème journée est le Raja de Casablanca, vainqueur du KAC sur le même score. Trois joueurs africains se sont illustrés lors de ce match. M’baye a ouvert la marque pour les kénitris à la 15ème minute avant que Dialo et François ne signent les deux buts rajaouis respectivement à la 61ème et 67ème minutes.
Cette victoire replace le Raja dans la course au titre et ce avant le derby casablancais lors de la prochaine journée dont l’enjeu serait le titre final ou la seconde place qualificative pour la Ligue des Champions. Les Vert et Blanc occupent désormais la cinquième place avec un total de 44 points. Sixième au classement, l’Olympique de Khouribga a eu raison de l’Ittihad de Khémisset (2-1). Pour sa part, le Chabab Mohammedia a été acculé au partage des points avec la lanterne rouge l’Ittihad Tanger. Ce nul n’arrange guère les affaires des Tangérois, menacés plus que jamais d’évoluer la saison prochaine en deuxième division. Le Kawkab de Marrakech se trouve aussi dans cette même situation précaire. Les Marrakchis ont néanmoins réussi un joli coup en battant les FAR au complexe Moulay Abdellah à Rabat (0-1). Ils se retrouvent ainsi 14èmes à deux points du premier relégable et cinq points de la lanterne rouge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *