La pharmacie de la «Juve» digne de celle d’un hôpital

Cité par l’accusation, Gian Martino Benzi a ajouté « que 281 types de médicaments avaient été trouvés dans la pharmacie du club ». Cela se passait lors de la septième audience du procès au cours duquel l’administrateur délégué du club, Antonio Giraudo, et le médecin-chef Riccardo Agricola, sont poursuivis pour « fraude sportive » et violation de la loi antidopage.
« Une quantité incompatible avec une structure non sanitaire mais plutôt la quantité dont devrait être doté un hôpital petit ou moyen », a-t-il poursuivi.
« Découvrir une telle quantité de médicaments nous a surpris et étonnés. Ou bien les joueurs étaient toujours malades ou bien ils prenaient des médicaments qui allaient au delà du champ thérapeutique », a ajouté l’expert, professeur en pharmacologie à l’université de Pavie (nord).
M. Benzi a précisé que « 75% des médicaments trouvés devaient être prescrits par ordonnances, ce qui était incompatible avec une structure non sanitaire ». Selon l’acte d’accusation, les joueurs recevaient des médicaments sans justification médicale, mais pour améliorer leurs performances athlétiques.
Dans ce procès, les accusés sont l’administrateur délégué Antonio Giraudo, le responsable du staff médical Riccardo Agricola et un pharmacien turinois Giovanni Rossano, soupçonné de fournir la clinique où travaillait le docteur Agricola. Les deux dirigeants doivent répondre d’administration et de distribution de produits dangereux pour la santé des joueurs, dans la période située entre 1994 et septembre 1998. Cette distribution se faisait par le biais d’ordonnances de complaisance.
Lors de la précédente audience le 27 septembre dernier, le tribunal avait entendu, comme témoin, le docteur Jean-Marcel Ferret médecin officiel de l’équipe de France. Celui-ci avait affirmé que la France, avait pour la première fois, entendu parler de créatine, entre 1995 et 1997, par le biais des joueurs évoluant dans le Calcio sous le maillot de la Juventus. Il avait ajouté qu’en France, ce produit avait été interdit en 1998.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *