La Rabita et le CODM visent le doublé

La Rabita et le CODM visent le doublé

Si tout se passe bien, le play-off de handball se poursuit ce week-end avec la dernière journée. Celle-ci sera marquée par la rencontre choc qui mettra aux prises la Rabita au CODM, sans toutefois oublier l’importance que revêt l’autre rencontre entre le Raja et le KACM. Le troisième match de cette cinquième et dernière journée des phases du play-off opposera l’USF au FUS dans un match sans enjeu et de simple formalité puisque les deux équipes sont d’ores et déjà écartées de la course. Le titre de l’édition en cours se jouera donc entre le Raja de Casablanca, le CODM et la Rabita. Pour que cette dernière puisse s’emparer du titre, elle ne possède aucune alternative c’est de vaincre les hommes de Noureddine Bouhaddioui, coach du CODM. Dans le cas où la Rabita concède un nul ou perd contre le CODM, c’est le Raja qui sera sacré champion du Maroc. Mais les choses ne sont pas aussi simples qu’elles ne le semblent. Le CODM est une troisième équipe qui convoite également le sacre final. Dans ce dessein, les Meknassis se trouvent dans l’obligation de gagner contre la Rabita à condition que le Raja perde ou fasse match nul contre le KACM. La fin du championnat intervient cependant dans un climat très tendu. Après le forfait surprise du KACM face à l’USF à la salle du complexe sportif Sidi Mohammed le week-end dernier, le CODM, le club le plus huppé du royaume vient d’adresser à son tour un communiqué à la Fédération royale marocaine de handball (FRMH) dans lequel il l’avise de se retirer de la compétition pour plusieurs raisons. Arrive en tête l’insuffisance de l’indemnité octroyée par l’instance fédérale. Vient par la suite l’adoption du goal-average particulier pour départager les équipes en cas d’égalité au lieu d’un match d’appui. Le club reproche également à la fédération de faire jouer les demi-finales de la coupe du Trône à Casablanca et de ne pas programmer les matches du play-off à la salle Ibn Yassine de Rabat. Le CODM demeure un grand club par son comité, son staff technique et son public. Il a pleinement le droit de faire entendre sa voix aux responsables de ce sport au Maroc. De son côté, la Fédération royale marocaine de handball possède tous les moyens pour atténuer cette virulence qui a affecté certains de nos clubs en cette fin de saison. Une chose est toutefois certaine. Pour la première fois de son histoire, l’issue du championnat national ne se connaîtra qu’à la dernière journée. Le suspense est resté de mise jusqu’au bout. En tout cas, du beau spectacle est en perspective pour cette ultime journée. A ne pas rater. Le programme de la cinquième journée : Rabita-CODM Raja-KACM USF-FUS

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *