La Rabita remporte la Coupe du Trône

La Rabita remporte la Coupe du Trône

La Rabita de Casablanca a remporté la Coupe du Trône (hommes) de handball 2007-08, la 11è de son histoire, en battant l’Ittihad de Tanger (IRT) par 28 à 26 en finale dimanche 27 juillet 2008, à la salle Al-Inbiâat à Agadir. A la mi-temps, le score était de 13–11 en faveur du club casablancais. Un titre de plus qui vient s’ajouter à ceux glanés par le club casablancais en 1984, 1985, 1987, 1988, 1999, 2001, 2003, 2004, 2005 et 2006. L’Ittihad de Tanger qui disputait la première finale de la Coupe du Trône de son histoire, s’était qualifié après sa victoire sur le CODM. La Rabita s’est qualifiée quant à elle en s’imposant face au Raja d’Agadir (34-32). Contacté par ALM, Mohcine Tatbi, joueur au sein de l’équipe a déclaré que «Le match face à l’IRT n’était pas facile. Les joueurs et le staff technique du club se sont bien préparés pour réussir cette finale», avant d’ajouter que «cette année la nouvelle mission du président du club, Abdellatif Tatbi, au sein de la Fédération royale marocaine de handball l’a éloigné d’être aux côtés des joueurs de la Rabita».       
A l’instar du club des FAR qui vient de réaliser un doublé au football, la Rabita s’est également emparée de la Coupe et du championnat national de handball 2007-08. Le club casablancais avait battu le KACM par 32 buts à 31 après prolongations le 13 juillet à Rabat. A la fin du temps réglementaire, les deux équipes étaient à 27 points partout. «En tant que responsable au sein de l’équipe, je pense que cette année, il n y avait pas une grande concurrence dans la course pour les titres», a déclaré l’adjoint de l’entraîneur du Rabita, Saïd Bennis. Depuis l’année dernière, l’équipe n’a participé cette année qu’à une seule compétition internationale à l’extérieur du Maroc. En effet, c’était en février 2007, que les handballeurs casablancais se sont déplacés en Arabie Saoudite pour prendre part aux épreuves de la Coupe arabe. La Rabita de Casablanca a été l’unique représentant du Maroc en Arabie Saoudite. Près de six clubs ont disputé les phases finales de cette prestigieuse manifestation arabe dont le titre est revenu au pays organisateur.
La deuxième place est revenue à l’Algérie. Le club casablancais s’est adjugé quant à lui la cinquième place du tournoi. Durant cette saison, la Rabita de Casablanca n’a perdu aucun match. L’équipe a égalisé une seule fois face au KACM. «Le KACM a fait aussi un bon parcours au championnat. L’équipe est composée de joueurs qui font partie de la sélection nationale. Ce sont des joueurs expérimentés et qui ont une grande expérience. Toutefois, il ne faut pas oublier que d’autres grandes équipes nationales à l’instar du KACM, du CODM et de l’IRT ont livré à leur tour du bon jeu», a affirmé M. Tatbi. De son côté, l’entraîneur adjoint de l’équipe a insisté que «Nous n’avons pas fait de discrimination quant au choix des joueurs qui ont joué les  divers matches de la saison. Et plus précisément, lors de la finale de la Coupe heureusement, malgré quelques petites blessures, les joueurs ont maintenu le rythme jusqu’à la fin».  Vu les résultats qu’elle a enregistrés cette  saison, la Rabita de Casablanca devrait participer aux épreuves arabe et africaine à savoir, la Coupe arabe des vainqueurs de Coupe et la Coupe d’Afrique. Le club détient à son palmarès 21 titres nationaux.
L’équipe avait occupé la deuxième place lors des championnats arabes des clubs champions qui se sont  déroulés au Maroc respectivement en 2003 et en 2005. Bien avant, l’équipe s’est classée à la quatrième place lors des championnats d’Afrique qu’avait abrités le Maroc respectivement en 1998 et en 2004.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *