La Roma s’enfonce

La Roma s’enfonce

La Roma, battue 3 à 1 sur le terrain de l’Udinese, s’est enfoncée un plus encore dans le bas du classement du championnat d’Italie dimanche au cours d’une 8e journée qui, a contrario, a permis au club d’Udine de retrouver la tête, ex aequo avec l’Inter et Naples.
Pour le club romain, 15e, rien ne va plus: battu lors des trois dernières journées, il a de surcroît encaissé huit buts (pour un seul marqué, sur penalty) et ne possède aujourd’hui que deux points de plus que le 18e et premier relégable.
Quatre jours après une autre défaite, contre Chelsea (1-0) en Ligue des Champions, les Romains n’ont pourtant pas été ridicules. Mais le doute qui ne les quitte plus depuis des semaines, conjugué à de la malchance ainsi qu’à l’actuelle réussite de l’Udinese, a eu raison d’eux.
Les Frioulans ont d’abord bénéficié d’un penalty, transformé par Di Natale à la suite d’une faute de Tonetto sur Floro Flores (10), avant que le même Floro Flores ne ridiculise Loria – le remplaçant de Mexès, suspendu -, prenant de vitesse le défenseur central, particulièrement peu percutant sur le coup, avant de tromper Doni d’un tir croisé (22). Juste après la pause, le pauvre Loria était tellement hors sujet que l’entraîneur Luciano Spalletti l’a fait sortir, remplaçant De Rossi, habituel milieu, dans l’axe de la défense! Inter tenu en échec Mais en deuxième période, si la Roma a montré un meilleur visage, marquant grâce à Totti sur penalty (74), Di Natale avait auparavant donné un avantage décisif à sa formation en inscrivant un 3e but à l’issue d’un contre rapidement mené (51).
Grâce à sa victoire l’Udinese retrouve la 1re place, avec 17 points tout comme l’Inter et Naples.
L’Inter, qui demeurait pourtant sur une démonstration face à la Roma (0-4), n’a pas brillé, tenu en échec par le Genoa (0-0) à domicile, tandis que Naples s’est imposée face à la Lazio (0-1) à Rome.
Parmi les autres ténors, l’AC Milan s’est emparé seul de la 4e place (16 pts) grâce à son succès face à l’Atalanta (0-1, but du Brésilien Kaka à la 80e) à Bergame.
La Juventus (10e), elle, avait mis fin à sa mauvaise série (2 nuls puis 2 défaites entre la 4e et la 7e journée) en battant 1 à 0 le Torino dans le derby samedi en match avancé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *