La sélection marocaine aspire à arriver en finale

La sélection marocaine aspire à arriver en finale

L’équipe nationale de handball s’est envolée, lundi, vers la Tunisie. C’est à partir de ce pays qu’elle ira en compagnie de ses homologues maghrébines, l’Algérie et la Tunisie, dans le même avion en Angola, pays hôte de la Coupe d’Afrique des nations.  Les épreuves de cette  manifestation africaine sont prévues du 8 au 20 du mois courant. «L’ambiance au sein de l’équipe nationale est très agréable. Les joueurs sont dans un bon état psychique grâce aux différentes interventions positives et judicieuses du président de la Fédération», déclare à ALM Mahmoud Cherki, directeur technique de l’équipe nationale. Et d’ajouter : «Désormais, les joueurs sont totalement pris en charge dès leur arrivée au lieu de concentration. Les joueurs  professionnels sont sous l’aval de la Fédération dès leur arrivée sur le territoire national, ils ne sont plus délaissés comme auparavant». L’équipe marocaine entrera en lice dans la compétition avec l’ambition de rééditer l’édition de 2006 en Tunisie, où elle a signé sa meilleure performance en terminant à la troisième place. Les nationaux conduits par deux  entraîneurs, à savoir, Noureddine Bouhaddioui et Boujenouni Benaïssa évolueront dans le groupe B, aux côtés du Nigéria, de l’Egypte et de l’Algérie. Leur premier match aura lieu dans la ville de Huila  contre la sélection nigerienne, jeudi prochain. Le second se tiendra le 11 courant contre l’Egypte, alors que leur  troisième adversaire sera l’Algérie qu’ils affronteront le 12. M. Cherki a déclaré  dans ce sens : «les chances du Maroc sont intactes. Malgré que nous évoluons dans un groupe difficile» avant de  préciser «que seuls trois pays se verront qualifiés au Championnat du  monde de 2009 en  Croatie, au lieu de quatre sélections comme auparavant». L’équipe nationale compte, dans cette compétition, sur ses joueurs professionnels, dont Mohamed Berajaâ, Soufian Mourabet et Smaïl Bouhaddioui qui, retenus avec leurs équipes respectives, rejoindront la sélection nationale en Angola lors de son premier match. Les joueurs évoluant à l’étranger viendront donc renforcer la sélection nationale afin de renforcer les chances de l’équipe. Les matches qu’entamera l’équipe nationale contre l’Algérie et le Nigeria restent négociables du point de vue des professionnels de la discipline. Ils pourraient être à la portée des hommes de Bouhaddioui. Le Maroc et l’Algérie devront, par conséquent, se livrer un duel sans merci pour obtenir la deuxième place du groupe derrière les Egyptiens, avant de songer aux demi-finales.
Néanmoins, l’équipe marocaine aspire à la qualification au dernier carré de la course pour le titre. L’enjeu pour la sélection reste la qualification pour le Mondial 2009. Ceci dit,  il importe de mentionner que les deux grosses cylindrées du handball masculin africain, la Tunisie et l’Egypte, pourraient se retrouver, sauf surprise, le 17 janvier à Luanda, en finale de cette prestigieuse manifestation du continent. Egyptiens et Tunisiens, qui font désormais partie du gotha mondial, n’ont pas cessé de se relayer en tour de rôle pour le titre depuis 1998.
Le principal concurrent des deux géants africains n’est autre que l’Angola, qui a énormément progressé en se qualifiant à deux reprises au Mondial masculin (2005 et 2007). Son statut de pays organisateur fait de lui un sérieux candidat à la troisième place. Pour information, la sélection féminine marocaine ne s’est pas rendue à cette manifestation africaine et pour cause, elle n’existe pas.


 La liste de joueurs retenus

pour la CAN 2008 :


1. Hicham Hammadi.
2. Redouan Sellam.
3. Tarik Gaouzi.
4. Yassin Koussay.
5. Khalid Koussay.
6. Hicham Benguabi
7. Abdelouahed Alaoui.
8. Khalid El Fil.
9. Lahcen Abou Sinan.
10. Khalid Imeghri.
11. Abderrahim CHouhou.
12. Ouizar Lahbib.
13. Smail Bouhaddioui.
14. Tarik El Gandoul.
15. Yassin Idrissi
16. Imeghri  Khalid,
17. Berajaâ Mohamed,
18. Soufian Mourabet

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *