La sélection marocaine domine la Mauritanie

La sélection marocaine domine la Mauritanie

Sans trop forcer leur talent, les hommes de Fathi Jamal ont réussi à décrocher une deuxième victoire pour le compte des éliminatoires jumelées qualificatives à la Coupe d’Afrique des nations (CAN 2010) et à la Coupe du monde. La rencontre qui a eu lieu samedi, à Nouakchott face à la Mauritanie s’est soldée par quatre buts à un. Les Lions de l’Atlas sont entrés dans la compétition avec sérieux et volonté pour engranger les trois points de la partie. Ainsi, ils ont ouvert le score dès la 9e minute grâce à une passe en profondeur de Tarik Sektioui, qui a piégé le portier adverse Moussa Souleimane, annonçant le début d’un festival de buts. Sektioui a dû quitter la rencontre juste après son but à cause d’une blessure qu’il a contractée au cours de l’un de ses débordements fulgurants. Il sera remplacé par le jeune prodige de Liverpool, Nabil Ezher. L’adversaire, une équipe combative n’a pas toutefois effrayé les hommes de Fathi Jamal déterminés à vaincre. Les Lions géraient mais sans impressionner, en procédant par les contre-attaques rapides, qui leur ont permis de creuser l’écart et de récidiver à dix minutes de la pause (36e). En effet, le deuxième but était l’œuvre de Abdessalam Benjelloun qui, suite à une montée en bloc, s’est montré très rapide que le gardien adverse, sorti de sa cage pour éloigner le danger. Après sa prestation contre l’Ethiopie, le jeune attaquant Benjelloun prouve sa qualité de buteur au sein des Lions de l’Atlas. De retour des vestiaires, les Marocains, voulant livrer le meilleur d’eux, ont appuyé davantage sur l’accélérateur parvenant à dominer les débats et à couper court devant toutes les tentatives des Mauritaniens. Ces derniers tenaient alors un match inespéré contre le Onze national. A la 59 e minute du jeu, les nationaux vont encore une fois faire vibrer les filets grâce au But de Youssef Safri. Le capitaine de l’équipe nationale profitant d’une balle arrêtée à l’entrée de la surface de réparation adverse à tripler la mise par un tir puissant qui n’a laissé aucune chance au gardien mauritanien. Lamyaghri, quant à lui était plus à l’aise dans ce matche. Même s’ils ont hérité d’un groupe facile (groupe 8) avec le Rwanda, l’Ethiopie et leur adversaire du jour la Mauritanie, les Lions aspirent aller loin dans ces deux épreuves, surtout après l’amertume de la dernière CAN au Ghana. Dans les derniers moments de ce face-à-face maghrébin Hocine Kharja, auteur du troisième but contre l’Ethiopie, a clôturé comme dans les précédentes rencontres le festival des buts (81e). Les malheureux mauritaniens parviendront néanmoins à sauver la face trois minutes plus tard sur penalty sifflé en leur faveur par l’arbitre ghanéen Joseph Lanty, transformé par Ahmed Sikidi. Le week-end dernier, lors de la première journée de ces éliminatoires, le Maroc avait surclassé l’Ethiopie par trois buts à zèro. Les Lions de l’Atlas, en compagnie de Fathi Jamal sont attendus la semaine prochaine à Kigali par la sélection rwandaise. Ces résultats placent la sélection marocaine en tête du groupe 8, avec 6 points. La victoire contre la Mauritanie est importante dans la mesure où elle permettra à l’équipe nationale de poursuivre les éliminatoires avec plus de confiance.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *