La sélection nationale au dernier carré du Championnat arabe de basket-ball : La performance du Cinq marocain

La sélection nationale au dernier carré du Championnat arabe de basket-ball : La performance du Cinq marocain

Au-delà d’un trophée somme toute important, c’est l’esprit d’équipe et cette fougue de défendre les couleurs nationales qui s’est dégagée d’une discipline qui ne bénéficie pas d’assez de couverture médiatique comme c’est le cas du football par exemple.

Le Maroc maître absolu au niveau arabe, en basket-ball en tout cas. C’est une incroyable performance que celle réalisée par la sélection nationale de basket-ball. Et même s’il s’agit d’un Championnat arabe, c’est contre des ténors du basket africain que les poulains de Said El Bouzidi ont terrassé l’Egypte et l’Algérie, entre autres. En effet, lors de la première journée de ces joutes, l’équipe nationale avait battu l’Arabie Saoudite (70-64), avant de prendre le dessus, respectivement, sur l’Egypte (73-68) et l’Algérie (89-71) pour le compte des deuxième et troisième journées. Cela, sachant que l’édition précédente, organisée à Charm el-Cheikh (Egypte), avait été remportée par l’Egypte aux dépens de l’Algérie. Autrement dit, les coéquipiers de Mustapha El Khalfi ont battu les deux finalistes, les meilleurs, du basket arabe. Mardi dernier, ce fut au tour de l’équipe nationale du Bahreïn de subir l’assaut des Marocains (73-57).

Mais c’est mercredi, contre la sélection des Emirats Arabes Unis, anéantie sur le score sans appel de 106-52, plus que le double des points, que le Maroc a confirmé sa suprématie lors de ces premières journées. Preuve du niveau exemplaire du Cinq national qui se retrouve directement propulsé en demi-finales. Mais quelle que soit l’issue du tournoi, nos frères arabes ne sont pas près d’oublier ces 5 victoires d’affilée. Cinq joueurs, cinq victoires. A rappeler dans ce sens que le tournoi se déroule en un seul groupe de six équipes suite au désistement du Soudan et de la Libye. Le comité d’organisation a ainsi décidé qu’au terme des rencontres du 1er tour, les deux premières équipes au classement se qualifient directement pour les demi-finales et que les quatre autres se croisent (3è contre 6è et 4è contre 5è) pour compléter le dernier carré. La sélection nationale est ainsi bien établie au nombre des meilleures équipes sur le plan régional et arabe. C’est une prestation de haute performance qui s’est dégagée comme modèle prééminent de succès.

Au-delà d’un trophée somme toute important, c’est l’esprit d’équipe et cette fougue de défendre les couleurs nationales qui s’est dégagée d’une discipline qui ne bénéficie pas d’assez de couverture médiatique comme c’est le cas du football par exemple. Ces gars-là méritent d’être fortement loués par les leurs. Ils honorent le basket national et ils honorent surtout leur pays.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *