La sélection nationale déçoit ses supporters

La sélection nationale  déçoit ses supporters

Au bout de deux mois, la sélection nationale de handball a essuyé deux éliminations consécutives. La première, lors de sa participation à la onzième édition des Jeux panarabes du Caire du 11 au 25 novembre, la seconde à la dix-huitième édition du Championnat d’Afrique des nations. La sélection masculine a, d’abord, réussi un grand coup en battant le Nigeria sur le score de 30 à 25. En perdant son deuxième match contre l’Algérie par 19 buts à 26 dans la ville de Huila et en s’inclinant face à l’Egypte par 22 buts à 31, la sélection nationale s’est vu disqualifiée de ce tournoi africain. L’équipe nationale  était composée, en Angola,  de «jeunes inexpérimentés qui n’ont pas encore entamé leur championnat national», selon Mahmoud Cherki, directeur technique de l’équipe nationale. Ce dernier précise à ALM que «parmi  les causes de cette disqualification figure celui du non commencement, à ce jour, du championnat national. Normalement, les joueurs de l’équipe nationale devraient avoir joué 7 à 8 matchs dans leurs clubs avant de partir disputer de telles compétitions». Et d’ajouter : «le problème se trouve au niveau des clubs qui ne forment pas leurs joueurs. Le rôle de  la Fédération nationale est de coordonner les efforts consentis par ces clubs qui sont sponsorisés (…) Nos  clubs nationaux n’ont jamais pensé à imposer des critères de sélection au sein de leur formation». Contacté par ALM, Abdelkbir Aïtoni, entraîneur du KACM et ex-entraîneur de l’équipe nationale a indiqué dans ce contexte que «les épreuves du championnat ne commenceront qu’après le retour de l’équipe nationale d’Angola». Avec un résultat pareil, la sélection marocaine régresse à la sixième position sur le plan africain, après avoir bénéficié d’une troisième place en 2005 en Tunisie. La sélection tunisienne, grande favorite au titre, aux côtés de l’Egypte, réunit en son sein les meilleurs handballeurs à l’échelon international. Citons, à titre d’exemple, Wissam Hmama, élu en 2005 meilleur buteur mondial. L’équipe nationale était composée, lors de cette compétition, de onze joueurs issus de quatre clubs seulement du championnat national, à savoir, le CODM, le KACM, l’IRT et l’Union casablancaise. A une question portant sur les projets entamés par la Fédération royale marocaine de handball  pour remédier à de tels résultats. M. Cherki ajoute: «l’équipe nationale de moins des 17 ans se prépare pour les cinquièmes jeux méditerranéens en Egypte prévus du 17 au 24 février. Celle des moins de 19 ans est prise en charge par la Fédération pour bien se préparer au Championnat d’Afrique qui se tiendra en août en Tunisie». Pour information, les poulains des moins de 17 ans sont entrés en stage du 10 au 12 janvier, leur prochain stage se déroulera du 26 au 31 janvier avant d’entamer leur dernier stage avant la compétition du 12 au 16 février à Rabat.      

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *