La Tunisie conserve son titre

La Tunisie conserve son titre

L’Egypte, le Liban, la Libye, la Syrie, l’Algérie l’Arabie Saoudite, le Koweït, le Yémen, la Tunisie et le Maroc étaient au rendez-vous de la 19 ème édition du Championnat arabe de basket-ball qu’a abrité le Maroc du 15 au 25 juillet dans la salle Ibn Yassine de Rabat. Le titre de cette compétition est revenu à la sélection Tunisienne qui s’est imposée face à son homologue égyptienne sur le score de 70 à 50 points.
La sélection tunisienne est parvenue à battre une formation égyptienne connue par sa force et son endurance. A titre indicatif, les Egyptiens ont remporté neuf titres arabes depuis 1974. La sélection marocaine a par ailleurs pris la troisième place après sa victoire au match du classement samedi sur la Syrie 85-81. Elle a été battue par les Tunisiens par 80 à 76 points, après prolongation (70 partout au terme du temps réglementaire). En finale, la Tunisie a défié une équipe égyptienne célèbre. Ils ont réussi à contenir la fougue de leur adversaire en organisant parfaitement leur jeu et de la très belle manière. Les Tunisiens ont réussi à contenir la fougue de leurs adversaires en organisant parfaitement leur jeu.
La défense tunisienne a livré une bataille héroïque dès le coup d’envoi de la confrontation en s’alignant en force et avec beaucoup d’audace face aux infiltrations des Egyptiens pour éviter de se faire distancer au score. Après une première période équilibrée (15-15), la Tunisie a commencé à secouer le panier adverse en prenant un ascendant de 20 points contre 15 pour l’Egypte.
A la reprise de la troisième période, la Tunisie s’est assurée le 4e titre de son histoire en marquant 17 points, alors que les Egyptiens ne pouvaient plus combler l’écart en se contentant de 10 points.
Très proches du succès, les Tunisiens ont dû gérer sans faille leur face-à-face et garder les points acquis depuis le début du match. Ils sont sûrement parvenus à leur objectif en dominant largement leurs vis-à-vis sur un score finale de 70 à 50.
La lutte pour s’adjuger des places avancées dans ce tournoi a battu son plein. Depuis le début de la compétition, la sélection marocaine a prouvé qu’elle faisait partie des prétendants au titre. L’absence de son catalyseur Mustapha Khalki blessé à la clavicule et dispensé pour deux mois a eu des répercussions négatives sur le groupe.
Parmi les basketteurs nationaux qui ont fait bonne sensation dans cette compétition, nous retrouvons Mesbahi, Idrissi, Ghaliwi, Bassim et Houari. A l’issue de cette manifestation, une cérémonie de remise des prix et des médailles a eu lieu en présence de Karim Akkari, secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports, Othmane Al Saâd, secrétaire général de l’Union arabe des sports et Noureddine Benabdenbi, président de la Fédération royale marocaine de basket-ball, ainsi que des membres de l’Union arabe de la discipline et d’ambassadeurs représentant des pays participants à cette édition.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *