La version chinoise de « Sports illustrated » menacée

Le premier numéro d’une version chinoise du célèbre magazine américain "Sports Illustrated" a fait son apparition dans les kiosques en Chine mercredi, en dépit des réserves émises par les responsables de la censure chinoise quant à la légalité de sa publication.
La star du basket chinois Yao Ming est en couverture et, en pages intérieures, des articles sur Liu Xiang, recordman mondial du 110 m haies et sur la puissante équipe nationale de badminton.
Ce magazine, dont le prix a été fixé à 10 yuans, soit 1,20 dollar, est le résultat d’efforts communs entre plusieurs groupes de médias dont le géant américain Time Inc, le hongkongais Seec Media Group et l’éditeur du Quotidien des Sports chinois.
Si la revue était disponible mercredi dans les kiosques de Pékin, une responsable du département de l’administration de la presse et de la publication, en charge des magazines en Chine, indiquait que cette version ne devrait légalement pas être diffusée.
«La coopération avec les médias étrangers dans ce domaine n’est pas autorisée», a-t-elle précisé.
«Nous permettons uniquement ce genre de coopération pour les publications concernant les sciences et les techniques», a ajouté cette responsable qui n’a pas fourni son nom.
L’éditeur chinois conteste cette version, affirmant que le magazine est publié en toute légalité.
En mars dernier, le magazine américain Rolling Stone avait publié sa première version en chinois. Elle a été immédiatement interdite.
Un mois plus tard, il faisait un retour en kiosque, avec le même genre de contenu mais un titre différent. Dorénavant, il s’intitule  "Le monde de l’audiovisuel".

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *