La voile au diapason du tourisme

Le Maroc dispose d’énormes potentialités touristiques, de part son histoire, l’architecture de ses villes impériales, l’hospitalité de ses habitants et sa situation géographique. En effet, le Maroc dispose de deux versants atlantique et méditerranéen. Ce qui le prédispose à suivre l’évolution de la demande actuelle portée sur le tourisme sportif dit «actif» qui a vu naître plusieurs niches de tourisme offrant des produits de services sportifs relatifs au rafting, yachting, randonnées pédestres…. Consciente du rôle que peut jouer la Fédération royale marocaine de yachting à voile dans l’atteinte des objectifs 2010, l’équipe du département marketing au sein de cette structure développe de nouvelles prestations de services sportifs susceptibles de répondre à la demande touristique évoluant sans cesse. Ces services portent sur la navigation à bord de voiliers comme produit noyau et proposent d’autres produits périphériques. Par ailleurs, et grâce au personnel compétent, formé pour l’encadrement et l’initiation de la pratique, la fédération garantie aux touristes la sécurité, l’assistance et l’encadrement nécessaires que d’autres particuliers ne peuvent offrir. C’est dans ce cadre, donc, que le département marketing vient de lancer un nouveau service sportif de loisir intitulé : journées de plaisance, sous le thème «Voile loisir : voile plaisir», destiné aux groupes de touristes en quête de sensations fortes. Ce service consiste en une navigation sécurisée et assistée à bord de différents voiliers, dont il convient de citer : catamaran, laser, optimist, planche à voile, caravelle et 4.70. Pour ce qui est des services annexes, ces journées de plaisance en offrent une diversité, à savoir la nage au large, la plongée, la pêche à la traîne et la pêche à la ligne. Ces journées de plaisance ont lieu dans une plage privée donnant accès à un plan d’eau des plus réputés au monde. Le projet est déjà entré en cours de commercialisation depuis le début du mois d’août. La commercialisation va passer dans un premier lieu par les hôteliers et les agences de voyages qui constitueront les principaux distributeurs de ce service. A cet effet, toutes les dispositions ont été prises pour offrir un service de qualité répondant aux attentes pointues et précises de la clientèle des opérateurs touristiques et hôteliers susmentionnés. Par ailleurs, l’intérêt pour le secteur touristique au Maroc prend toute sa signification puisqu’il reste le deuxième poste pourvoyeur de devises et créateur d’emplois, sans oublier que c’est dans la richesse du produit «Maroc» que réside la source de la fréquentation touristique internationale. En définitive, nous ne pouvons que féliciter l’instance fédérale pour cette initiative visant à développer l’activité touristique du royaume.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *