La voile au service de l’environnement

Développement du sport de mer et protection de l’environnement, tel est le double objectif du premier Festival national « Voile et Jeunesse » organisé par la Fédération royale marocaine de yachting à voile en partenariat avec le secrétariat d’Etat chargé de la Jeunesse et la Marine royale. Cette double initiative, sportive et écologique, s’étalera sur trois mois et touchera les différentes villes côtières du royaume.
Côté sportif, cette action vise une plus large démocratisation de la pratique de cette discipline en facilitant l’accès au plus grand nombre de jeunes à ce sport. Côté écologique, l’idée est de sensibiliser ces jeunes et les encadrer par rapport à la question de l’environnement. Autrement dit, protection et préservation des ressources naturelles, propriété des villes et des plages, développement de l’esprit vert et civique… Cette première édition du Festival national de la voile et la Jeunesse se déroulera du 21 juin au 2 octobre prochain. Tout au long de ce périple, les voiliers sillonneront les différentes villes côtières du royaume : Saidia, Al Hoceima, Tanger, Rabat, en passant pas Casablanca, El Jadida, Essaouira, Agadir Lâayoun, jusqu’à Dakhla. En tout, elles sont 17 villes qui seront concernées par cette caravane. Au menu également : animations musicales et nautiques, jeux, activités ludiques, tombola… À travers ce festival, les organisateurs visent aussi la valorisation de l’image de la voile dans notre pays.
Car entre la voile et le Maroc, existe une vieille histoire qui date de plusieurs siècles. À rappeler que le premier club au Maroc a été créé au début du 20ème siècle, plus exactement en 1920. La Fédération, elle, a vu le jour en 1933. Elle compte actuellement 21 clubs à travers tout le royaume.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *