L’Algérie représentera les Arabes en Afrique du Sud

L’Algérie représentera les Arabes en Afrique du Sud

Finalement, c’est l’Algérie qui s’est qualifiée pour la Coupe du monde 2010. Et ce grâce à son succès sur l’Egypte (1-0) en match d’appui des qualifications (zone Afrique), mercredi 18 novembre à Khartoum au stade Al-Merreikh d’Omdurman. Contraints de disputer un match d’appui après leur défaite au Caire samedi dernier (2-0), les Algériens se sont imposés grâce à un but d’Antar Yahia à la 40e minute, sur une reprise de demi-volée aux six mètres.
L’Algérie, 27e équipe qualifiée pour l’Afrique du Sud, sera présente en phase finale de Coupe du monde pour la première fois depuis 1986, alors l’Egypte, détentrice du record de victoires de la Coupe d’Afrique des nations avec six sacres, n’a pas joué les phases finales de la Coupe du monde depuis 1990.
Khartoum était sous haute tension après la victoire de l’Algérie face à l’Egypte, ce qui a permis aux Fennecs de participer au Mondial-2010. Les autorités ont imposé de strictes mesures de sécurité pour tenter d’éviter des violences entre supporteurs des deux camps. Cette victoire a provoqué l’hystérie chez les milliers de supporteurs algériens dont certains ont littéralement perdu connaissance dans les tribunes du stade al-Merreikh d’Omdurman, en banlieue de Khartoum. Après la victoire de l’Algérie, l’Egypte a exprimé jeudi 19 novembre son «indignation extrême» face aux «agressions» contre ses supporteurs après la défaite face à l’Algérie (1-0) en qualification au Mondial-2010, au Soudan. Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hossam Zaki, a affirmé dans un communiqué que «l’ambassadeur d’Algérie en Egypte sera convoqué jeudi pour lui notifier l’indignation extrême de l’Egypte face aux agressions de ressortissants algériens contre des ressortissants égyptiens après le match entre les sélections nationales des deux pays à Khartoum». Il faut rappeler qu’après son arrivée au Caire le 12 novembre, le bus de la sélection algérienne avait été caillassé, et trois joueurs algériens avaient été blessés. Des violences avaient éclaté à Alger, en Egypte et en France après la victoire égyptienne.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *