Lamine Diack met en garde les tricheurs

Lamine Diack met en garde les tricheurs

Le président de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF), le Sénégalais Lamine Diack, a averti les éventuels tricheurs lors des Mondiaux de Berlin (15-23 août) qu’ils pourraient être «rattrapés» par des analyses ultérieures de leurs prélèvements sanguins et urinaires. «Les prélèvements recueillis sur cette compétition seront analysés et conservés par l’IAAF pour des analyses ultérieures dans le cas où de nouveaux produits dopants ou de nouvelles méthodes de détection seraient disponibles à l’avenir», a souligné M. Diack dans un communiqué mardi. «Les athlètes doivent être conscients que, dans le passé, l’IAAF a poursuivi plusieurs cas de dopage sur la base de ré-analyses d’échantillons», a rappelé le président de l’IAAF. Le plus vaste programme antidopage jamais réalisé par l’IAAF, associant contrôles antidopage et activités pédagogiques, sera réalisé lors de la 12e édition des Mondiaux.
Un millier de prélèvements, effectués juste avant et durant les compétitions, sera envoyé aux laboratoires de Cologne et Dresde, accrédités par l’Agence mondiale antidopage (AMA). «Je voudrais souligner que l’immense majorité des athlètes qui viendront à ces Championnats du monde sont armés de leur seul talent, associé à des années de dur labeur et de sacrifices. C’est précisément pour protéger ces athlètes et célébrer ensemble leur réussite que nous avons mis en place un tel dispositif de lutte contre le dopage», a conclu M. Diack. Si le bâton est levé, la carotte n’est pas oubliée.
Le volet éducatif et préventif de la lutte s’articulera autour d’un programme de sensibilisation des athlètes, avec notamment un programme interactif disponible sur le site Internet appelé «Real winner». Pour s’assurer du plein succès de l’opération, l’IAAF a travaillé avec la Fédération allemande d’athlétisme (DLV), souvent citée en exemple en matière de lutte contre le dopage.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *