Lamyaghri et El Brazi sur les tablettes de Roger Lemerre

Lamyaghri et El Brazi sur les tablettes de Roger Lemerre

Nadir Lamyaghri et Faouzi El Brazi ont réussi à séduire le sélectionneur national Roger Lemerre et seraient probablement convoqués pour le prochain match contre le Cameroun le 7 juin à Yaoundé. Avec cette démarche, Roger Lemerre ouvrira la porte aux joueurs locaux pour rejoindre la sélection nationale lors des prochaines échéances.
Nous nous rappelons qu’il n’avait retenu lors des deux derniers matches respectivement conte le Gabon et l’Angola que le jeune portier wydadi Karim Fegrouch. Aujourd’hui Lemerre décide de faire l’exception et compter sur le défenseur Faouzi El Brazi ainsi que son co-équipier Nadir Lamyaghri. Un changement qui devrait renforcer la défense du Onze national, selon beaucoup d’observateurs qui suivent l’évolution de l’équipe nationale, surtout après les contestations qui avaient marqué la dernière rencontre à Casablanca face au Gabon quand le défenseur de Nancy Loraine Abdesalam Ouaddou avait refusé d’être sur le banc de touche comme remplaçant. Ajoutant, le refus de l’autre défenseur lillois Adil Rami de répondre à l’appel de Roger Lemerre. Rami avait opté pour la sélection française puisqu’il a été convoqué par l’entraîneur national. Les chances du Maroc restent encore intactes, pourvu que l’équipe nationale tire les leçons du premier faux pas et affûte ses armes pour une rude compétition. Remarquablement, Lemerre et son staff ont décidé d’octroyer plus d’importance aux joueurs locaux.
Contacté par ALM, Fakher Eddine Rajhi entraîneur de la Jeunesse d’Al Massira a affirmé : «je pense que la décision de convocation des joueurs locaux comme Nadir Lamyaghri et Faouzi El Brazi est intervenue un peu tard, Lamyaghri, est un gardien de but qui a beaucoup d’expérience et qui a déjà participé avec le Onze national dans plusieurs échéances. Son agilité et sa capacité de réaction l’ont rapidement imposé comme étant le meilleur gardien du Maroc. D’ailleurs, je ne sais pas pour quelle raison il a été absent de l’effectif formant les lions de l’Atlas, alors qu’il méritait d’être parmi eux», a ajouté M. Rajhi. Selon lui, il faudrait penser aussi à convoquer d’autres éléments du championnat national qui pourraient faire la différence en Afrique.
Notons que depuis le début de cette de saison, la défense du Wydad a fait parler d’elle. C’est la meilleure défense du championnat national. L’équipe n’a encaissé que 10 buts contre 20 buts marqués. Rajhi a précisé: «j’ai remarqué que le public marocain veut des joueurs locaux qui peuvent défendre les couleurs de leur patrie».
Une chose est sûre c’est que le rendement de l’équipe nationale est loin d’être satisfaisant. Il nécessite des combinaisons inédites en attaque, en défense et surtout pour marquer des buts.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *