Lancement du premier Grand prix national

Lancement du premier Grand prix national

Ils étaient au nombre de 1214 athlètes à avoir pris part dimanche à la deuxième édition du premier grand-prix national de cross-country organisée sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme. Près de 56 clubs affiliés à la Fédération ont marqué leur présence avec 12 ligues régionales. «La Fédération a décidé d’organiser un circuit de cinq cross à travers le Royaume. Des primes seront offertes aux athlètes vainqueurs en fonction des règles de l’IAAF », déclare à ALM Abdennaceur Moumen, le directeur du tournoi. Le cross-contry, qui a eu son premier  passage à Khénifra en  décembre, aura pour prochaine destination Safi le 13 janvier, Fès le 20 janvier avant d’arriver le 10 février à Tifelt qui sera la ligne finale. Pour M. Moumen «le choix des villes qui accueillent cette compétition s’est opéré en fonction de la qualité de leurs pistes. On y trouve des pistes adéquates au cross-country, mais pas à l’athlétisme. Et ces villes ont donné naissance à d’importantes figures du cross-country à l’instar de Khalid Sekkah et  «Salah Hissou». Et de préciser : «ce choix permettra à la discipline de se distinguer de l’athlétisme».
Mais le hic de ce premier grand Prix du cross, à en croire les professionnels, est l’absence notable des athlètes de l’équipe nationale. Compte tenu des résultats affichés jusqu’à présent de la compétition, il est à noter la suprématie chez les dames, dont Leila Fila sociétaire du Club union sportive de Aïn Harrouda, qui  a réussi à s’emparer de la première place en s’imposant sur l’épreuve du cross d’une distance de 8000 mètres. Signalons également que Hajjar El Haddioui, la gagnante de l’édition de Khénifra n’était  pas sur le podium du week-end à Mohammédia. Par équipes et sur la même épreuve, la première place a été décrochée par les Forces armées royales, suivies du Widad de Tiflet. Chez les hommes,  la première place a été décrochée par Mohcine Cherkaoui du Raja club Beni Mellal  lequel a dominé la course du 10.000 mètres, dans la course de Khénifra. Mustapha El Aziz évoluant au club sportif d’Azrou s’est adjugé la première marche du podium. Par équipes, ce sont toujours les FAR qui se sont adjugées la première place, tandis que la seconde place a été décernée au club de Aïn Harrouda. Pour ceux qui ne le connaissent pas, le cross-country est une des épreuves de l’athlétisme qui consiste en une course dans la nature.
Pour information, le cross-country, ou cross, est une épreuve hivernale, dont les distances sont plus ou moins longues, selon les catégories d’âge et le niveau de la compétition. Cette épreuve connaît des spécialistes, mais est souvent considérée comme une préparation hivernale pour la saison d’été sur piste ou sur route.

  Règlement du Grand prix


Il y a un classement dans chaque catégorie d’âge.
– Pour se qualifier à la finale, l’athlète doit participer à trois (3) cross de son choix plus la finale qui est obligatoire.
– Pour chaque athlète, seront pris en considération ses trois meilleurs classements plus la finale.
– Le vainqueur de chaque épreuve est celui qui totalise le plus grand nombre de points.
-tout athlète absent le jour de la finale aura zéro point et sera disqualifié du Grand Prix.
– En cas d’égalité au classement final, les athlètes seront départagés sur la base du règlement de l’IAAF, en tenant compte du meilleur classement de chacun des athlètes enregistrés dans un cross comptant pour le Grand Prix.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *