L’ASS en danger face au WAC

Dans un match choc comptant pour la quatrième journée, l’ASS, leader du classement, rend visite à son dauphin, le Wydad de Casablanca. L’équipe du Bouregreg caracole en tête du classement avec un total de 12 points, talonnée de près par les Rouge et Blanc qui ne comptent que deux points de retard. Ce qui va donner un goût agréable à cette rencontre, d’autant plus que le WAC a subi le week-end dernier une cinglante défaite alors qu’il menait par douze points d’écart à deux minutes de la fin du temps réglementaire. Il en est de même pour le MAS qui a enregistré sa troisième défaite de la saison en nocturne face au TSC, à cause de l’arbitrage partial du duo arbitral Hanafi et Kihel. Pour rasséréner son large public, le MAS n’a d’autres issues que la victoire face à l’IRT. Ce dernier est loin d’être une proie facile surtout avec l’entrée probable de son maître à jouer, l’international Ahmed Kajjaj qui est rentré au bercail après un long séjour avec le FUS de Rabat. Pour sa part, la lanterne rouge, le KAC, reste le seul club qui n’a pas encore savouré le goût de la victoire. Son match contre le Raja, diminué de ses stars en grève, risque de tourner en faveur des locaux. Ce week-end également, la RSB jouera contre le TSC dans une belle affiche opposant deux grands noms de la grosse balle orange nationale. La RSB tient là une belle occasion de rappeler à ses fans ses grands joueurs de l’époque des frères Belhaj, Atrouss, Stitou, Azzaoui, Lamkahli. A cet effet, la rencontre ne sera pas une partie de plaisir pour le TSC, surtout que les gradins de la salle municipale de Berkane seront jonchés par plus de 5000 spectateurs. Pour le match restant, le dé semble déjà pipé. Le FUS qui reçoit la modeste équipe du CODM de Meknès, part largement favori dans cette confrontation. Les Meknassis disposent de trop peu de chances de s’imposer face à un adversaire coriace et bien rôdé dans ce type de compétition. Le plus important c’est que le niveau de la compétition continue son avancée. Le championnat national de basket-ball connaît de plus en plus de progrès et les jeunes adeptes sont de plus en plus nombreux. Les lacunes d’ordre matériel sévissent toujours, mais la volonté des pratiquants et de la Fédération de tutelle constitue un atout pour un bon essor de ce sport qui prend de la popularité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *