L’ASS en verve

Et une fructueuse journée de plus pour l’ASS. Les Slaouis ont tiré profit du match qui les a opposés au RAJA de Béni Mellal, en l’enfonçant par un score sans appel de 2 à 0. Un match piège qui avait des allures de match de routine. Équipe, certes, agonisante n’arrivant pas à se déloger de la zone rouge, le RBM a toutefois créé la surprise à coups répétitifs.
Ses sorties impromptues avaient réussi, à maintes reprises, à semer la confusion dans les rangs d’équipes plus structurées et mieux organisées. Des défaites inimaginables, défiant tous les pronostics et toutes les lois de la logique, avaient été perpétrées par le RAJA mellali.
Cependant, ce ne sera pas le cas cette fois-ci. Les Mellalis n’ont pu livrer un match similaire à celui de la journée précédente, où ils avaient disposé, sans difficulté, de l’un des leaders du Championnat, le Difaâ Hassani d’El Jadida en l’occurrence. Le RBM a buté sur une ASS décidée à en découdre et à jouer aux rouleaux compresseurs.
Forts de leur ascension fulgurante au classement, les Slaouis fixent leur objectif des yeux et rien, ni personne d’ailleurs, ne semble apte à stopper leur marche impériale vers le sacre. En effet, les hommes de Abdellah Blinda n’ont cessé de montrer leur détermination de monter chez l’élite. Amoncelant victoire sur victoire, l’ASS est en passe de remporter le titre d’accession en GNF-2. Pour ce faire, il ne lui reste plus qu’à réaliser une victoire de plus et se mettre placidement son ticket pour le GNF-1 en poche. L’ASS mène désormais la course en solo, après que son ancien ex-aequo, le Mouloudia d’Oujda, ait raté son match en cette 28e journée. En effet, le MCO avait un match facile devant lui, face à un Stade Marocain servi sur un plateau en argent.
Les Oujdis ne profiteront cependant pas de la débâcle du SM, désorienté par le tourbillon de la relégation qui l’aspire de plus en plus vers le bas. Le MCO se contentera d’un nul blanc. Les résultats médiocres, se limitant à des matchs-nuls lors de ces dernières journées, ont eu raison du Mouloudia, qui se retrouve relégué au second rang et assailli par des poursuivants avides. Ces derniers ne fournissent toutefois pas grand effort pour sortir de leur léthargie. C’est notamment le cas du Difaâ Hassani Jadidi, qui signe sa deuxième défaite consécutive.
Une défaite amère devant le Moghreb de Tétouan (3-0), profitant notamment à l’ASS qui sème le DHJ, en le laissant aux prises avec le MCO pour la seconde place donnant droit à l’accession.  En quatrième place, la Renaissance Sportive de Berkane ne fera pas mieux que le DHJ et concèdera la victoire au Nejm de Marrakech (2-1). La RSB perd ainsi son statut de candidate potentielle à l’accession et se retrouve pratiquement hors course.  En bas du tableau, Majd Al-Madina s’en tire à bon compte à l’issue de sa victoire dans le derby face au Tihad Athletic Sport (2-0). Le Majd s’éloigne ainsi d’un cran de la zone de turbulence. Ce qui n’est absolument pas le cas du Raja de Béni Mellal, dont l’avenir en GNF-2 demeure incertain, après avoir été tenu en échec par l’ASS.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *