L’ASS pourrait perdre sur le papier

Tous les yeux des adeptes de la grosse balle orange étaient braqués sur le match au sommet de la 18e journée qui a mis aux prises, à Tanger, l’équipe de l’IRT à son homologue de l’ASS. Dans une salle surchauffée par un public enthousiaste, la partie fut très disputée et serrée puisque le score n’a jamais dépassé l’écart de 2 à 3 points.
Le suspense a marqué toute la rencontre. À une minute de la fin du match, les deux équipes étaient à égalité 53 à 53. Mais, les Tangérois ont réussi à marquer 3 points pour ramener le score à 56-53. Après quoi, les hommes de Saïd Bouzidi quittent le terrain, alors qu’il ne restait que cinq secondes à jouer. Car, auparavant, l’arbitre Chelif avait sifflé une faute anti-sportive contre un joueur de l’IRT, sanctionné par deux lance-francs et une balle en touche en faveur des visiteurs.
Devant le refus des Slaouis de rejoindre le terrain, l’arbitre siffla la fin de la partie. « Je vais établir mon rapport avec celui du commissaire du match et c’est à la FRMBB de prendre la décision qui s’impose», souligne M. Chelif. Encore du pain sur la planche pour la fédération dans le but de décider du sort de la sixième équipe qui jouera le play-off bien que le règlement est clair dans le cas similaire.
À Casablanca, le TSC a battu le FUS par 72 à 64. Un FUS à double objectif : la préparation pour la finale, le 4 mai à Rabat, et l’échauffement au play-off. À Essaouira, dans un match d’exhibition, le WAC est allé battre la lanterne rouge par 60 à 81.
À Meknès, dans une rencontre de simple formalité, les coéquipiers de Lichtaf sont allés à la capitale ismâalienne pour ramener les trois points de la victoire qui ne serviront pas à grande chose ni à l’un, ni à l’autre puisque les protégés de Philip sont condamnés à jouer le play-off. À Rabat, les hommes de Mohamed Zahzouhi ont nettement dominé leurs homologues Moghrebistes sur le score fleuve de 47-70 dans ce match de la 18e et dernière journée de l’exercice en cours.
Les Fassis, déjà assurés de leur qualification au play-off, ont joué une rencontre somme toute ordinaire qui a plus les allures d’un match de préparation, surtout que ces derniers auront à affronter le 4 mai prochain, dans cette même salle, un adversaire de taille, en l’occurrence le FUS.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *