L’avenir de l’équipe du Mali se joue…maintenant

Pays-hôte de la 23e coupe d’Afrique des nations de football, le Mali a vaillamment résisté au géant nigérian (0-0), vice-champion d’Afrique, et gardé ainsi intactes ses chances de qualification en quart de finale après la deuxième journée du groupe a dans lequel évoluent également le Liberia et l’Algérie. Les jeux restent encore « ouverts » dans ce groupe, déclare le Franco-polonais Henri Kasperczack, entraîneur d’une équipe combative et dont les premières sorties, dans un groupe où elle n’était pas la principale favorite, ont surpris et séduit.
« Il nous reste un seul match et c’est notre dernier espoir. Nous allons nous battre pour un seul objectif, la qualification », avance avec conviction le capitaine de l’équipe Soumaïla Coulibaly (Fribourg/Allemagne). À 24 ans, Coulibaly, tonitruant milieu de terrain au physique impressionnant, fait figure de « doyen » chez les aigles où la moyenne d’âge est d’environ 22 ans. La bonne prestation des aiglons n’est en fait qu’une demi-surprise. L’ossature de l’équipe repose en effet sur la formation qui a terminé à la troisième place du mondial des moins de 19 ans au Nigeria en 1999.
Coulibaly a aussi fait partie de l’équipe malienne 4e de la CAN junior en 1995 au Nigeria. À 22 ans, son coéquipier Seydou Keita (Lorient/France), auteur du but égalisateur contre le Liberia en match d’ouverture (1-1), affiche un palmarès encore plus brillant : quart de finaliste en Coupe du Monde cadet (Egypte, 1997), 2e en CAN cadet (Botswana, 1997), 3e au mondial junior avec le titre de meilleur joueur du tournoi. C’est « une équipe intéressante pour l’avenir », précise Kasperczack, mais qui à l’image de ses joueurs veut d’abord s’imposer dans cette CAN « avant de penser à l’avenir ». « L’avenir c’est notre chance, mais il ne faudrait pas se contenter de cela, il faut se battre pour le présent et saisir l’occasion d’une CAN organisée chez nous», affirme avec lucidité Coulibaly.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *