Le ballet des transferts

Le mercato d’hiver bat son plein. Des joueurs des plus en vue du championnat du groupement national de football ont changé ou ont l’intention de changer de club. Cette fièvre des transferts a atteint la majorité des clubs même si les vedettes, qui se comptent sur les doigts d’une seule main, ont souvent la même destination. Les deux grands clubs les plus en vue dernièrement sur la scène footbalistique régionale et continentale. Certains de ces transferts sont définitifs alors que d’autres sont en cours de finalisation.
Le transfert qui a le plus marqué ce mercato de fin d’année est celui qui a porté Mustapha Bidoudane chez les Verts. Beaucoup de clubs convoitaient l’attaquant du Fath de Rabat, qui finalement a choisi le sanctuaire rajaoui pour s’épanouir. La somme de ce transfert, signé le 31 décembre 2002, est de l’ordre de 1 million 200 milles dirhams. Le butteur actuel du championnat, avec cinq réalisations en compagnie du joueur du Kawkab de Marrakech, Adil Lotfi et du sociétaire du Moghreb de Fès, était le sujet d’une compétition entre les frères ennemis casablancais, le Raja et le Wydad.
Et c’est finalement aux côtés des co-équipiers d’Abdellatif Jrindou qu’il évoluera dorénavant. Avec Hicham Abouchaouane et Mustapha Bidoudane, une des plus belles paires d’attaquants du championnat est ainsi née. Les Vert et Blanc avaient précédemment mis plusieurs joueurs sur le liste des transferts. Il s’agit du Sénégalais Mohammed Ali Dialou, M’baye, Foulouh et Abdelhak Benbella. Ce dernier a rejoint le Chabab de Mohammédia en compagnie d’un autre rajaoui, Omar Zaouit, prêté pour le reste de la saison. D’un autre côté, l’ex-sociétaire du club de Mazambé, Fal et l’international nigérian de la sélection juniors Moussa Souleyman ont rejoint le club vert.
Le Wydad de Casablanca n’est pas resté à l’écart de ce mouvement de transfert. La formation des Rouge et Blanc s’est en effet séparée de plusieurs de ses piliers, à l’image du départ de son capitaine, Lahsen Abrami et de son attaquant-vedette, le Brésilien Emerson. Le premier a été sollicité par le club d’Al Masry de Port Said. Il semblerait que l’entraîneur du club égyptien est derrière ce transfert. Il a fait la connaissance du capitaine wydadi quand il évoluait en championnat turc. Signalons que Lahsen Abarmi a conduit son équipe à deux titre durant le dernier trimestre de 2002 ; une coupe de trône et une coupe africaine des clubs vainqueurs de coupe. Il devrait rejoindre son nouveau club après la Super-Coupe face au Zamalek programmée le 07 février prochain au Caire. Pour ce qui est du Brésilien, plusieurs rumeurs l’ont annoncé au Raja de Casablanca avant qu’il ne signe avec le club soudanais d’Al Marikh. Malgré ces deux pertes, la ligne offensive de la formation d’Oscar Fullone s’est enrichie avec le retour de l’attaquant Rabiï Laâfoui. Ce dernier vient de passer trois mois au club Al Ahly des Emirats Arabes Unis. Annoncé dans un autre club, l’international marocain a finalement opté pour le Wydad de Casablanca.
Le baptême de feu de Laâfoui en championnat de première division ne s’est pas très bien passé.
L’attaquant a écopé d’un carton rouge dans le match opposant son équipe à la Jeunesse Sportive d’Al Massira pour le compte de la dixième journée.
Toujours au Wydad, les deux joueurs, Adil Chbouki et Benhalib ont été libérés. Ils viennent de signer au Tihad Sportif, alors que l’attaquant congolais, Aissa Molomby vient d’intégrer le CODM de Meknès.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *