Le Barça beaucoup trop rapide pour le «Pana»

Le Barça beaucoup trop rapide pour le «Pana»

Le FC Barcelone, qui restait sur une déconvenue surprenante à domicile en Liga, a balayé mardi le Panathinaïkos au Camp Nou (5-1), lors de la 1re journée de la Ligue des champions (groupe D). Le Barça a pu croire, l’espace de deux minutes, que le Camp Nou avait été victime d’un sortilège depuis le passage du promu espagnol Hercules Alicante samedi (0-2): à la 20e minute, complètement contre le cours du jeu, Sidney Govou, remarquablement lancé par une talonnade de Djibril Cissé sur un dégagement, semait Abidal et trompait Valdés (1-0). La stupeur était totale dans l’immense stade catalan tant le Barça, avec ses huit champions du monde et Messi, avait dominé, se procurant deux énormes occasions, par Messi (3) et Xavi (6). Et Victor Valdés n’avait pas encore vu de près le moindre joueur au maillot vert. Mais à la 22e, Messi, qui recevait une offrande de Xavi, remettait les choses en place (1-1), marquant au passage son 26e but en C1. Le Barça, soulagé, poursuivait son occupation dans la moitié de terrain du «Pana». Villa doublait logiquement la mise, sur corner, après une déviation de la tête au premier poteau de Busquets (33, 2-1).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *