Le Barça conserve le titre après une lutte féroce avec le Real

Le Barça conserve le titre après une lutte féroce avec le Real

Après sa razzia de la saison dernière, le FC Barcelone, dépossédé de la Coupe du Roi et de la Ligue des champions, a réussi à conserver la Liga, au terme d’une lutte acharnée avec le Real Madrid et après une dernière victoire contre Valladolid dimanche au Camp Nou (4-0). Le Barça, chassé par le Real presque toute la saison, a terminé le Championnat avec un record de points qui sera difficile à battre: 99 sur 114 possibles. Il n’a perdu qu’un match, à Madrid contre l’Atletico (2-1), le 14 février (22e journée). L’équipe de Guardiola, Messi, Xavi et compagnie, assoit sa domination en Espagne, au grand dam du Real Madrid de Florentino Perez, qui a investi en vain à l’intersaison une somme monstrueuse (environ 250 millions d’euros) pour récupérer le trône en Liga et refaire parler de lui en C1. «Nous désirons que ce projet se poursuive. Aujourd’hui le Barça vit le meilleur moment de son histoire», a déclaré le président Joan Laporta, qui va partir fin juin. «Mes premiers mots sont pour le président. Merci pour ces sept années», a déclaré l’entraîneur «Pep» Guardiola sur la pelouse du Camp Nou. «Merci à vous, pour venir à chaque match, pour être avec nous. Et merci aux joueurs, qui valent un empire et sont uniques». «99 points c’est quelque chose que je n’avais jamais vu. Jouer au Barça est quelque chose de spécial», a souligné Thierry Henry, qui pourrait quitter le club cet été. «Les deux équipes ont fait un championnat incroyable (…) Le Barça est le champion et il faut le féliciter», a pour sa part réagi le directeur général du Real Madrid, Jorge Valdano, renvoyant aux «prochains jours» la décision concernant l’avenir de l’entraîneur, Manuel Pellegrini. Au Camp Nou, tout était prévu pour célébrer la 20e Liga du Barça, la seconde d’affilée: concert de rock, chorale, jeux de lumière et feux d’artifice. Des milliers de personnes, qui n’avaient pu obtenir de billets pour le match au Camp Nou, s’étaient réunis devant un écran géant Plaza de Catalunya à Barcelone et ont accueilli avec une joie immense le coup de sifflet final. La Plaza Canaletas, où les supporteurs «culés» viennent habituellement fêter les titres du Barça, allait sûrement être prise d’assaut dans la soirée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *