Le Barça privé de Puyol et Marquez face à Chelsea

Le Barça privé de Puyol et Marquez face à Chelsea

Le défenseur mexicain Rafael Marquez, de retour de suspension mardi soir (0-0), s’est blessé au genou gauche et Carles Puyol, remplaçant au coup d’envoi, a reçu un carton jaune qui le privera du match retour.
Puyol, capitaine du Barça, était remplaçant, l’entraîneur Josep Guardiola lui ayant préféré Gerard Piqué, plus grand, dans l’axe, et Eric Abidal, pur gaucher, sur le côté gauche.
C’est un coup dur aussi pour le «Clasico» de samedi à Madrid face au Real, un match décisif dans la course au titre de champion d’Espagne. Lors du match, la solide défense de Chelsea a tenu tête au jeu offensif du FC Barcelone (0-0), mal servi par un Messi qui a raté sa demi-finale. Chelsea est une superbe équipe qui défend intelligemment et a eu des occasions, mais l’opposition de style a eu lieu: la puissance physique des Blues était bien ce qui pouvait contrarier le collectif catalan. Et le match a tenu ses promesses, malgré le score vierge. Le béton armé dressé par la défense de Chelsea a mieux résisté que Lyon et Munich, qui avait pris 4 buts chacun en 45 minutes en 8e et en quarts. Et la ligne arrière n’a pas connu les trous d’airs qui lui avait valu d’encaisser 4 buts contre Liverpool (4-4) ou 3 contre Bolton (4-3) en avril.
L’équipe de Guus Hiddink aurait pu faire meilleure impression encore, et un pas vers la finale. Mais Drogba a raté trois balles de break (39, 42).
Le Barça a lui souffert du match fantomatique de deux de ses leaders, Messi et Eto’o, pour forcer le verrou. Eteint, l’Argentin ralentissait même -un comble!- un peu le jeu, et multipliait les mauvais choix. Et le Camerounais a perdu son tête-à-tête avec Cech sur sa seule action (64).
Henry, qui s’est fait une frayeur sur un choc contre la tête d’Alex (49) était dans un meilleur jour, il a forcé Cech à boxer une frappe lourde (34) mais a aussi trop tricoté en arrivant dans son petit coin de surface préféré, celui d’où il peut servir son enroulé du droit, siglé Henry (44). Il fut aussi légèrement touché par Alex dans la surface sans que M. Stark, l’arbitre, n’esquisse un geste.
Bojan (90+1), son remplaçant, et Hleb, lui aussi entré en jeu, ont chacun raté la balle de match (90+4) dans le temps additionnel. Tout se jouera donc dans une semaine, mais sans la charnière centrale titulaire du Barça. Puyol, averti, et Marquez, très certainement forfait (ménisque touché, peut-être rompu), ne verront pas Londres. Et Rome ?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *