Le Barça seul leader, le Real battu à Séville

Le FC Barcelone, poussif vainqueur d’Almeria samedi (1-0), est seul leader de la Liga, avec trois points d’avance sur le Real Madrid, battu à Séville (1-2) dimanche soir en clôture de la 6e journée, une première cette saison. Le Real, privé de deux joueurs-clés, le nettoyeur Lassana Diarra et le finisseur Cristiano Ronaldo, n’a pas été à la hauteur face au FC Séville, qui s’impose comme la troisième force en Liga. En plus de ses difficultés habituelles pour faire circuler le ballon au milieu, le Real a cette fois connu de graves carences défensives, à l’image du latéral gauche brésilien Marcelo, ridiculisé plusieurs fois par Jesus Navas, notamment sur l’ouverture du score du petit ailier droit sévillan (33e). Et sans deux miracles de «San Iker» Casillas, sur une tête supersonique de Renato (45e+1) et une reprise à bout portant de Perotti (47e), l’équipe de Pellegrini, toujours en travaux, aurait pu repartir d’Andalousie encore plus atteinte moralement.
Pepe a bien relancé le suspense, de la tête (49e), mais Renato, encore de la tête (66e), a redonné un avantage logique (et définitif) au club andalou, 2e ex-aequo avec le Real (15 points).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *