Le Barça vu par Capello di Scudetto

La saison footbalistique en Italie n’est pas encore terminée, mais le nom de l’actuel entraîneur de l’AS Rome, Fabio Capello, est déjà sur les lèvres de tous les supporters de FC Barcelone. C’est dire que le coach du Barça, Rexach, est sur le gril et doit avoir les oreilles qui sifflent. Si la venue de l’entraîneur italien se confirme, c’est que tout un travail de restructuration de l’effectif catalan qui l’attend. Capello en est conscient. «J’ai un contrat actuellement avec la Roma, mais dans le futur, Barcelone serait un challenge qui m’exciterait forcément », a déclaré ce dernier. À Barcelone, on parle déjà d’un éventuel grand remue-ménage au sein du club catalan. Même s’il s’agit là que de simples rumeurs, les réactions, elles, vont bon train. À commencer par celle de Patrick Kluivert.
L’attaquant néerlandais a déjà annoncé que si l’actuel entraîneur de la Roma arrivait, ce serait lui qui partirait. Et pour cause : le courant ne passe pas entre les deux hommes depuis le passage de Kluivert au club italien du Milan AC. Et il n’est pas le seul. Ses compatriotes Overmars, déçu par son rôle de réserviste, et Cocu pourraient lui emboîter le pas. Plus encore, à en croire les rumeurs espagnoles, ce serait quasiment tout l’effectif du Barça qui pourrait être revu et corrigé. Mais une chose est sûre, Capello aurait donné aux dirigeants du club catalan une liste de joueurs qu’il déclare « in-transférables ». Des joueurs comme l’Italien et l’ancien joueur du Milan AC, Coco, qui s’apprêtait à quitter le club, Franck De Boer, les Espagnols Gérard, Puyol, Xavi, Luis Enrique et Abelardo, tandis qu’il serait hors de question de laisser partir le jeune prodige argentin, Saviola.
Côté départs, et pour remplir les caisses du club, les trois Brésiliens Rivaldo, Geovanni et Rochemback seraient plus que jamais sur la liste de transferts. Et ce à un moment où le coach italien s’intéresse de près à la star du football italien : Alessandro Del Piero. Quatre fois champion d’Italie en l’espace de cinq ans, entre 1991 et 1996, Fabio Capello s’est fait un nom avec le Milan AC.
Vainqueur en 94, il a disputé deux autres finales de la coupe d’Europe (93 et 95). Sur son CV, l’un des plus riches du monde, figure également le titre de champion d’Espagne remporté avec le Real Madrid en 96. Capello n’a pas seulement un palmarès d’entraîneur.
En tant qu’ancien milieu de terrain, il a gagné trois championnats avec la Juve et un avec le Milan AC. Capello est un homme qui est né pour être un champion. Et ce n’est pas un hasard si on le surnomme en Italie « Capello di Scudetto » !

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *