Le Bayern triomphe dans l’acte 1 de son triplé

Le Bayern triomphe dans l’acte 1 de son triplé

Le Bayern Munich a empoché officiellement son 22e titre de champion d’Allemagne samedi à l’issue d’une saison qu’il avait fort mal débuté et qui peut, avec les finales de la Coupe d’Allemagne et de la Ligue des champions encore à disputer, le faire entrer dans l’histoire. Les Bavarois sont venus à bout (3-1) du Hertha Berlin, déjà condamné à la 2e division grâce à l’inévitable Arjen Robben, auteur de ses 15e et 16e buts de la saison. Ils terminent avec cinq points d’avance sur Schalke 04, tenu en échec à Mayence (0-0) et qui n’avait plus rien à espérer, à moins d’un cataclysme improbable. Devant Jose Mourinho, l’entraîneur de l’Inter Milan venu les superviser à deux semaines de la finale de Madrid, les hommes de Louis van Gaal, ont joué avec sérieux, à défaut de génie.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *