Le Cameroun dans le carré d’as

Les Eto’o, Geremi, Mbami et compagnie font sensation lors de la Coupe des Confédérations. Un début d’été explosif pour ces joueurs qui, à la même époque de l’année dernière, ont ébloui la planète football lors du mondial asiatique en atteignant les quarts de finale. Samedi dernier au Stade de France, les Lions Indomptables ont dominé la Turquie (1-0) lors du second match de poule du groupe B. Une victoire obtenue sur penalty à l’ultime minute du temps réglementaire. Les champions d’Afrique n’ont rien voulu laisser au hasard démontrant leur supériorité d’entrée de jeu. La sonnette d’alarme fut tirée dès la 11ème minute par Samuel Eto’o, buteur contre le Brésil, qui a manqué le cadre de peu sur une tête décroisée. Malgré plusieurs tentatives, comme cette frappe à la 20ème minute de Tuncay, révélation contre les Etats-Unis, les Turcs n’ont pas inquiété la défense africaine. Plus mordants, supérieurs dans les duels physiques, les Camerounais laissaient peu d’espace à leurs adversaires.
Après la reprise, c’est pourtant la Turquie, troisième du Mondial 2002, qui revenait plus forte. Ce même Tuncay a inquiété sérieusement le keeper camerounais Kameni, auteur d’un superbe arrêt à la 47ème minute. Tout au long de la seconde période, les Turcs se sont montrés plus pugnaces. Ils ont enchaîné plusieurs attaques donnant, à plusieurs reprises, des sueurs froides au gardien de but africain. A la dernière minute du jeu réglementaire, Geremi, sur penalty après une faute de Servet sur Job à la limite de la surface, faisait pencher la balance côté camerounais. La victoire des joueurs africains a déclenché la colère des supporters turcs, largement représentés parmi les 43.743 spectateurs, qui ont jeté sur la pelouse des bouteilles d’eau et des projectiles divers, tandis que des bagarres éclataient dans les tribunes. Avec deux victoires, le Cameroun occupe seul la tête de sa poule devant la Turquie et le Brésil (3 points). Les Lions indomptables disputeront leur dernière rencontre du premier tour lundi contre les Etats-Unis, battus par la Seleçao samedi soir à Lyon (1-0).
Les quintuples champions du monde se sont imposés grâce à un but d’Adriano inscrit à la 22ème minute de jeu. Malgré la victoire, le Brésil n’a pas impressionné, face à une équipe dixième au classement FIFA. Dans de bonnes dispositions, Brésiliens et Américains n’ont jamais fermé le jeu, mais le match n’a pas atteint des sommets.
Avec cette victoire, les co-équipiers de Ronaldinho ont conservé leurs chances de qualification pour les demi-finales de la compétition. Ils devront néanmoins battre la Turquie lors de la dernière rencontre de poule qui aura lieu ce lundi. Les Etats-Unis, déjà battus par la Turquie lors de leur premier match, sont éliminés.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *