Le chabab sort ses griffes

Le chabab sort ses griffes

Hier lanterne rouge, pataugeant dans la zone de turbulence depuis le début de la saison, sans pouvoir se tirer de cette situation désastreuse. Aujourd’hui en 12e place, à l’avantage d’un match, un seul, mais qui a eu le mérité de le tirer énergiquement vers le haut. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le Chabab de Mohammedia a été le grand bénéficiaire de la 15e journée du Championnat du GNF-1. En disposant (0-1) du tenant du titre, le Hassania d’Agadir, la SCCM aura réussi un pari non des moindres. Non seulement Chabab de Mohammedia s’est hissé de quatre rangs au classement, en plus des trois points mis dans l’escarcelle, mais, aussi, cette victoire aura indéniablement un effet notoire sur le mental des joueurs, qui auront conjuré le mauvais sort et appréhendé qu’ils ont les capacités requises pour effectuer un retour dans le Championnat. La victoire du SCCM a d’autant été amplifiée par les défaites des équipes gravitant en bas du tableau. Chabab de Mohammedia aura réussi à surclasser ses compagnons d’infortune d’hier, la jeunesse Sportive d’Al-Massira et l’Ittihad Zemmouri de Khemisset, ainsi que le KAC de Kénitra et la Renaissance Sportive de Settat, tous sortis bredouille de cette journée. Le CODM de Meknes et le Raja de Casablanca, tous deux dauphins du leader, les FAR en l’occurrence, ont suivi ce dernier dans la course au titre. Les Meknessis ont engrangé les points de la victoire sur le compte de l’Association Sportive de Salé (1-0), stoppant ainsi la marche sûre que menait jusqu’alors ce nouveau promu chez l’élite. Quant au Raja, celui-ci a disposé du KAC de Kénitra (2-0). Les Aigles verts, évoluant sur leur pelouse, on n’aurait pas misé gros sur les visiteurs qui n’avaient d’autre choix que de subir la loi de leurs hôtes. RCA et CODM auront donc réussi à ramener l’écart, creusé la veille par les FAR, à trois longueurs. En effet, lors de l’unique match avancé de cette 15e journée, les FAR s’étaient détachées du lot, allongeant l’écart à six points par rapport à ses poursuivants directs, à l’issue de sa rencontre face au Kawkab de Marrakech (0-1). Cette victoire des militaires a mis un terme aux ambitions du CODM de s’adjuger le titre honorifique de champion d’automne. Il faut dire que les chances des Meknessis étaient infimes. En revanche, le Raja de Casablanca garde toutes ses chances intactes pour se l’attribuer. Notamment si l’on sait que les Vert et Blanc ont un match en moins et que, en cas de victoire lors de celui-ci, ils entreront dans une équation de goal-average avec les FAR. L’Olympique de Khouribga, qui semble avoir baissé la garde durant les dernières journées, s’est imposé dans ses bases devant son adversaire du jour, l’Ittihad Zemmouri de Khemisset (1-0). L’OCK arrive derrière le Raja et le CODM, à cinq longueurs du leader. L’IZK est, quant à lui, resté dans les méandres de la relégation, occupant le second siège éjectable. Le Wydad de Casablanca, retrouvant peu à peu ses capacités, est parti chercher la victoire chez la Renaissance Sportive de Settat. Une victoire écrasante si l’on se réfère au score de 3 buts à 0. Fraîchement promu au GNF-1 et ayant effectué un bon début de saison, le Mouloudia d’Oujda a trébuché devant ses supporters face au Moghreb de Fès (0-1). Les Fassis rejoignent ainsi Oujdis et Soussis au classement. L’IRT de Tanger a également été bénéficiaire à l’issue de cette 15e journée. Recevant la Jeunesse Sportive d’Al-Massira, les Tangérois sont parvenus à forcer la décision (1-0), non sans difficulté, gravissant ainsi deux places au classement et surclassant le Kawkab de Marrakech. La JSM, perdant infortuné de cette journée, endosse désormais la tenue de lanterne rouge.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *