Le cheval Arkaitz remporte le Grand prix de SM le Roi Mohammed VI

Le cheval Arkaitz remporte le Grand prix de SM le Roi Mohammed VI

C’est la Société royale d’encouragement du cheval, plus connue sous l’acronyme SOREC, qui est derrière l’organisation de ce grand événement mettant en exergue la valeur du pur-sang.
Eu égard à sa grande dimension régionale et continentale, cette prestigieuse compétition a donné l’occasion d’admirer sur la piste de l’hippodrome à la fois de beaux chevaux et de talentueux jockeys.

Ainsi, le Grand prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI du pur-sang anglais a été remporté samedi par le cheval Arkaitz, propriété de Trofeu Empresarial et monté par Martinez Jose Luis. La deuxième place est revenue au cheval Striving, de son propriétaire Atlantic Racing, et monté par Faddoul Abderrahim, alors que la troisième place a été remportée par le cheval Vacationer, propriété du Haras Royal les Sablons et monté par Gerard Rivases.

La forte participation étrangère contribue largement à la notoriété des événements hippiques au Royaume et constitue un précieux levier de développement qualitatif et quantitatif des courses marocaines.
Le «Meeting international des Courses de pur-sang» est le résultat de la fusion de deux événements majeurs du calendrier hippique marocain, à savoir la Journée internationale du pur-sang arabe et la Journée internationale du pur-sang anglais, respectivement organisées depuis 2002 et 2012, comme l’avaient souligné les organisateurs, jeudi à Casablanca, lors d’une conférence de presse, notant que ces deux compétitions ont largement contribué au rayonnement international des courses hippiques marocaines.

Ils ont, par la suite, expliqué que la date de ces deux manifestations a été changée afin de les positionner dans une période de relative vacation des courses en Europe, en raison notamment de la saison froide. Le meeting a également vu l’organisation de 12 courses de prestige dont 8 courses internationales qui étaient aupravant organisées dans le cadre de ces deux journées.

A rappeler que chaque année, la SOREC organise environ 2.200 courses dans six hippodromes répartis de part et d’autre du Royaume rassemblant plus de 3.000 chevaux et se déroulent selon les standards internationaux les plus avancée en matière d’organisation.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *