Le COD Meknès et l’Ittihad de Khémisset rejoignent l’Élite

Le COD Meknès et l’Ittihad de Khémisset rejoignent l’Élite

Après une saison difficile chargée de travail sérieux et de rude concurrence entre les clubs du Championnat de deuxième division, le COD Meknès et l’Ittihad de Khémisset (IZK) ont accédé à la première division, au terme de la 34è et dernière journée, disputée dimanche 22 mai. Les deux équipes ont assuré pour accéder au championnat national de première division la saison prochaine. En effet, le CODM, pratiquement en D1 depuis la dernière journée, a officialisé son ascension après sa victoire à domicile (1-0) devant l’Ittihad Fkih Bensaleh. Il termine en tête avec 64 points. L’IZK, lui, a accédé à l’étage supérieur, à la faveur de son nul (0-0) à domicile devant l’autre prétendant au billet de la D1, l’Union Ait Melloul. Les deux équipes sont deuxième ex-aequo avec 61 points, mais les Zemmouris doivent leur salut au goal-average, vu qu’ils se sont imposés à l’aller (1ère journée) par 2 buts à 1. «Cette montée en première division vient couronner les efforts et sacrifices des joueurs et de l’ensemble du staff tout au long de cette saison. Ce résultat est la meilleure récompense qu’on peut offrir à un public qui nous a tout le temps soutenu», a indiqué Mohamed Guertili, président de l’IZK. De son côté, Aziz Kerkach, entraîneur du club, a déclaré : «On a disputé notre plus mauvais match de la saison face à une bonne équipe. L’ascension en première division, que je dédie au public, est le fruit d’un grand travail accompli par toutes les composantes du club». Par ailleurs, l’Ittihad Fkih Bensaleh, le Raja d’Al-Hoceima et le Chabab Mohammedia ont accompagné Hilal Nador en Division amateurs, au terme de la 34è et dernière journée du Championnat national de 2è division de football (D2). Le Chabab Mohammedia a chuté à domicile devant le RAC de Casablanca (0-3) et termine 17è avec 33 points, le Raja d’Al Hoceima, tenu en échec par Rachad Bernoussi (0-0), termine la saison à la 16è position (35 pts), alors que l’Ittihad Fkih Bensaleh, qui n’a pas résisté au COD Meknès (1-0), stagne à la dernière place de relégable (15è) avec 35 pts et un goal-average particulier favorable par rapport au Raja. Hilal Nador, lanterne rouge avec 25 points et fixé sur son sort plusieurs journées auparavant, a terminé la saison par une défaite à domicile devant l’Union Témara (0-2).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *