Le CODM rate le coche

L’unique but de la rencontre a été marqué par le joueur marocain de l’AS Marsa, Khaled Hireche, à la 85e mn. Lors de cette rencontre, les Meknassis ont essayé de trancher le résultat dès le début en multipliant les infiltrations et attaques devant une équipe tunisienne qui ne faisait que subir le match.
La domination nettement codemiste durant la première mi-temps a fait vibrer le public à plusieurs reprises, notamment lors des occasions en or ratées, par précipitation ou manque de concentration des attaquants meknassis qui ont failli tromper la vigilance du kipper de l’AS Marsa, Hatim Khalloufi.
La première véritable occasion de but s’est présentée, à la 20ème minute, lorsque Aït Azza, qui a réussi à infiltrer la défense tunisienne, a tiré à côté des filets. À la 30ème minute, une balle de corner tirée par Didi Klippa frôle la barre droite du gardien tunisien, et à la 32ème mn, Souiet sert, dans le champ des opérations des Tunisiens, le même Didi qui rate une occasion en or d’ouvrir le score.
La pression des codemistes s’est poursuivie durant toute la première partie de la rencontre, en témoigne le repos du kipper meknassi qui n’a été que rarement inquiété par les attaques menées par les éléments de l’AS Mersa. A la reprise, les Tunisiens qui ont, semble-t-il, tiré les leçons de la première mi-temps, ont imposé un nouveau rythme aux poulains du jeune entraîneur Fouad Assou.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *